Accueil Constructeurs chinois Brèves de Chine – Semaine 38 2017

Brèves de Chine – Semaine 38 2017

456
2
PARTAGER
Brèves de Chine - Semaine 38 2017

L’approche du salon de Guangzhou pousse-t-elle les nouveaux modèles à sortir de leur camouflage. Ce sont en tout cas 6 nouveaux modèles qui se profilent en Chine cette semaine, dont un seul renouvellement : SUV (Wey, Traum), monospaces (JAC, Trumpchi, Weiwang) et même un break électrique (Roewe).

Wey VV5L

Wey VV5L (2017)

La nouvelle marque haut de gamme de Greatwall a marqué sa présence au salon de Francfort avec ses deux modèles, VV7 et VV5. La prochaine étape devrait être le lancement d’une version 7 places du VV5, sans doute donc VV5L. 7 places via un allongement de 123 mm de la voiture, uniquement sur le porte-à-faux. L’empattement de 2680 mm reste en effet inchangé, mais la longueur atteindra 4585 mm (4462 pour le VV5). Soit aussi un bon intermédiaire entre le VV5 et un VV7 long de 4749 mm.

Source : autohome

Traum S50

Spy Traum S50 (2017)

Zotye prépare le lancement de sa nouvelle marque Traum. Et l’inspiration de ce modèle compact S50 est sans doute un honneur aux origines allemands du nom de cette marque… Il s’agit en effet d’un Zotye SR7 remanié. Le modèle d’origine est plus qu’inspiré par un Audi Q3, et il est ici transformé en… copie du Mercedes GLA… Jusqu’au dessin interne des phares qui mime celui des Mercedes les plus huppées avec sa rangée de diodes en cristaux. Sans pour pas de chez Swarovski dans le cas de ce « rêve » chinois…

Source : autohome

JAC Refine M2

Spy JAC Refine M2 (2017)

JAC continue à étendre sa gamme de monospaces « Refine M » avec ce M2. Un monospace finalement assez encombrant avec ses 4m75 de long. Il viendra remplacer le Heyue RS, renommé Refine M2 sur sa fin de vie. Il sera vraisemblablement lancé en 2018 sur les niveaux de prix les plus bas du segment, avec un prix d’attaque aux alentours de 60000 yuans.

Source : autohome

Trumpchi GM8 (GAC)

Trumpchi GM8 (2017)

Avec ses 5066 mm, ce GM8 est le premier monospace de la marque Trumpchi (groupe GAC). Un modèle imposant qui prolonge la stratégie de la marque qui cherche toujours à sa positionner sur le haut des marques chinoises. Le Trumpchi GM8 cible ainsi le Buick GL8 (une lettre d’écart donc…) et complète la berline GA8 et le SUV GS8. Il sera doté d’un 2.0 Turbo de 200 ch. Présentation officielle au salon de Guangzhou dans quelques semaines.

Source : autohome

Roewe ei5 EV400 SW (SAIC)

Roewe ei5 EV400 SW (2017)

Roewe prépare le restylage de la berline compact 360, qui deviendra i5 d’après les nouvelles appellations de la marque. C’est cii une triple nouveauté qui fait son apparition, puisque nous découvrons cette i5 dans une inédite version break (4m54), mais aussi avec une motorisation électrique. Cette ei5 arbore en effet un logo EV400, qui annonce une autonomie (cycle) de 400 km.

Source : autohome

Weiwang M60

M20, M30, M50, voici maintenant le Weiwang M60, quatrième monospace de la marque de BAIC. Tout comme le duo M20/M30, il s’agit ici d’une évolution en mode « crossover » du M50. Le style extérieur est donc agrémenté de multiples protections latérales, ainsi que d’une imposante calandre façon Lexus… De 66800 à 98800 yuans pour ce monospace de 4m80, doté d’un 1.5 de 116 ch (boîte manuelle) ou d’un 1.5 Turbo (150 ch à boîte à variation continue).

Source : BAIC Weiwang

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Brèves de Chine – Semaine 38 2017"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Monaco
Invité

La roewe est pas mal. Mais à la place de weixang et leur calandre lexus ou traum avecleur mélange de mercedes gla et classe x à la sauce chinoise j’aurais honte.

zeboss
Invité

ca doit être compliqué de s’y retrouver en tant que chinois sur son marché…

wpDiscuz