Ford lance les festivités des 60 ans de la MustangLancer le diaporama
Ford Mustang 60 years
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Ford lance les festivités des 60 ans de la Mustang

La Ford Mustang va fêter son soixantième anniversaire, l’occasion pour Ford d’annoncer des séries spéciales mais aussi de préparer l’avenir du label Mustang, qui passera par l’électrification. Oui, oui…


Zapping Le Blogauto Essai de la Volkswagen ID3 (2023)

Ford fait sa révolution

Le 17 avril 1964, dans le cadre de la Foire Mondiale de New York, Ford présentait un modèle qui allait à la fois révolutionner l’image du constructeur américain et créer une nouvelle catégorie de véhicules, les « Pony cars ». Son succès a été fulgurant :  418 000 ventes ont été enregistrées dès la première année.

La Ford Mustang, lancée sous l'impulsion d'Henri Ford II et surtout de Lee Iacocca, rajeunit l'image de la marque et lance la mode des Pony Cars, même si la toute première version, conçue avant tout pour être abordable, fun et "jeune", n'est pas encore un monstre de puissance, loin de là.  C’est avant tout une voiture du « baby boom », qui s’adresse à une nouvelle génération d’automobilistes et ringardise les grosses berlines chromées et lourdes des années 50. Pour économiser les coûts de développement, les premières versions sont directement basées sur la Ford Falcon familiale. La Mustang est dotée en série d'un moteur de 6 cylindres en ligne de 2,8 L ou, en option, d'un V8 de 4,3 L ou d'un 4,7 L, disponible en coupé hardtop ou en cabriolet, la carrosserie fastback apparaissant en 1965. Atrayante avec sa ligne élancée et ses chromes, elle propose aussi de nombreuses options pour agrémenter la voiture, ce qui très novateur à cette époque.

60 ans de carrière

La Mustang a changé de visage et de philosophie selon les époques. Compacte et abordable à ses débuts, elle prend de l'embonpoint et devient à la fin des années 60 une grosse "pony car" gavée de chevaux et de couple, immortalisée au cinéma par Steve McQueen dans le polar Bullitt avec sa Mustang Fastback. Avec la crise pétrolière et économique de la fin des années 70, place à la rationalité, à la sobriété, avec des moteurs moins puissants, tout en adoptant un design anguleux très "européen" qui déconcerte les puristes. On a failli perdre la Mustang au tournant des années 80/90, quand Ford veut en faire une traction, avant que la colère des fans ne fasse reculer le constructeur. Avec la Mustang de 5e génération, de 2005, on retrouve l’esprit « muscle car » des années 60, avec désormais des voitures très puissantes et agressives.

Mustang California Special

Cette série exclusive rend hommage à l’édition spéciale de 1968 qui symbolisait l’état d’esprit typique de la côte ouest américaine. Proposée en huit options de couleurs extérieures, dont Iconic Silver et Vapor Blue, cette série ajoute des bandes latérales spécifiques de couleurs bleue « Rave Blue » et noire légèrement brillante comportant une inscription GT/CS dont la visibilité augmente avec la luminosité du soleil. Les jantes alliage 19 pouces usinées comporte également des touches de couleur Rave Blue. Des insignes GT/CS et GT ornent respectivement la calandre et le capot du coffre.

A l’intérieur, la série California propose des revêtements Navy Pier et des sièges en cuir Ebony Black aux surpiqûres bicolores Raptor Blue et Metal Grey sur la planche de bord, les portes, le volant et la console centrale. La Mustang California Special est disponible actuellement à la commande pour la version convertible de la Mustang GT, avec un choix de transmissions manuelle à 6 vitesses ou automatique à 10 rapports pour le moteur V8 de 5.0 litres.

Un pack Nite Pony est proposé pour les Mustang GT coupé et convertible avec un choix de transmissions manuelles ou automatiques pour le V8 de 5.0 litres. Les jantes en alliage, le toit, les coques de rétroviseurs et les enjoliveurs de phares ainsi que les badges Pony sont noirs, ne laissant aucun doute sur le caractère de cette machine.

Mustang Mach-E Rally

La version Rally de la Mach-E, qui transforme la Pony Car en gros crossover sportif électrifié, est habillée de deux bandes latérales, d'une face avant unique, d'un becquet arrière façon WRC. Ses jantes en alliage blanc brillant de 19 pouces rappellent la riche histoire de Ford en compétition routière.

Sa double motorisation électrique AWD délivre 950 Nm de couple et 486 chevaux, tandis que la garde au sol augmente de 20 mm par rapport à la Mustang Mach-E GT pour convenir aux routes non revêtues.

Mustang GTD, la radicale

Ford confirme également l’arrivée prochaine en Europe de la Mustang la plus audacieuse et avancée jamais produite : la Mustang GTD. Homologuée pour la route, cette voiture aux spécifications de course est dotée de technologies telles que l'aérodynamique active et la suspension semi-active.Les spectateurs des prochaines 24 heures du Mans, les 15 et 16 juin, pourront voir la Mustang GTD en action et assister à la participation de la Mustang GT3 à la grande classique d’endurance. Les inscriptions pour les commandes de la Mustang GTD devraient être ouvertes cet été.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

La Ford Mustang fête ses 60 ans. Tandis que la Mach-E Rally, itération électrique et crossover de la Pony Car, arrive en version Rally, la Mustang de 7e génération est déclinée dans une série exclusive Caliofornia du plus bel effet.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos