par Patrick Garcia

F1: Vodafone quitte le navire

Information d'importance en ces temps de grands chambardements, tant en Rallye qu'en F1, la socit de tlphonie britannique Vodafone abandonne Ferrari fin 2006 pour se jeter dans les bras de McLaren Mercedes. On n'ira pas jusqu' dire que les rats quittent le navire mais les fins de contrats programms des ttes pensantes de la Scuderia et de leur pilote vedette cumules en fin de saison prochaine commencent avoir des repercussions chez les annonceurs. Doit on croire que le futur de la F1 se nomme Mercedes ? Ce serait bien sr enterrer un peu vite les Renault, Ferrari, RedBull, Honda, BMW et Toyota mais le choix de Vodafone, au regard de la saison coule, est fait.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Information d'importance en ces temps de grands chambardements, tant en Rallye qu'en F1, la socit de tlphonie britannique Vodafone abandonne Ferrari fin 2006 pour se jeter dans les bras de McLaren Mercedes. On n'ira pas jusqu' dire que les rats quittent le navire mais les fins de contrats programms des ttes pensantes de la Scuderia et de leur pilote vedette cumules en fin de saison prochaine commencent avoir des repercussions chez les annonceurs. Doit on croire que le futur de la F1 se nomme Mercedes ? Ce serait bien sr enterrer un peu vite les Renault, Ferrari, RedBull, Honda, BMW et Toyota mais le choix de Vodafone, au regard de la saison coule, est fait.

Sachant que Adrian Newey fait ses valises pour Red Bull, on peut se demander si leur choix est judicieux. En tout cas le partenariat est annonc majeur et Vodafone deviendra le principal soutien de l'curie de Woking. Le contrat actuel avec Ferrari est estim 40 millions de dollars par an.

Une des explications de ce changement tient aussi dans le partenariat actuel entre Mercedes et Vodaphone dans le populaire DTM allemand. On peut en dduire que par simple souci de cohrence, le rapprochement s'avrait invitable.

Lire galement: Michelin quitte la Formule 1 fin 2006!
                         Nouveau sponsor pour McLaren Mercedes
                         Nouvelle Toyota TF 106

Pour résumer

Information d'importance en ces temps de grands chambardements, tant en Rallye qu'en F1, la socit de tlphonie britannique Vodafone abandonne Ferrari fin 2006 pour se jeter dans les bras de McLaren Mercedes. On n'ira pas jusqu' dire que les rats quittent le navire mais les fins de contrats programms des ttes pensantes de la Scuderia et de leur pilote vedette cumules en fin de saison prochaine commencent avoir des repercussions chez les annonceurs. Doit on croire que le futur de la F1 se nomme Mercedes ? Ce serait bien sr enterrer un peu vite les Renault, Ferrari, RedBull, Honda, BMW et Toyota mais le choix de Vodafone, au regard de la saison coule, est fait.

Patrick Garcia
Rédacteur
Patrick Garcia

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.