Accueil F1 F1: Adrian Newey chez Red Bull

F1: Adrian Newey chez Red Bull

68
14
PARTAGER

Newey2 La nouvelle circulait depuis quelques temps mais la part de vérité entre le désir réel de partir et l’envie de renégocier financièrement un contrat arrivant à échéance en 2006 n’était pas claire. Dans un communiqué encore chaud, l’écurie Red Bull se réjouit de l’arrivée du directeur technique Adrian Newey à partir de Fevrier 2006. Ingénieur génial ayant signé les Williams de la grande époque du milieu des années 90, il rejoignait ensuite McLaren qui, par hasard, emportait les championnats 1998 et 1999.
On se souvient de sa lassitude à oeuvrer chez les anglo-allemands et de son contrat signé chez Jaguar (déjà) en 2002, tenu à l’époque par Bobby Rahal. Ron Dennis avait alors déployé tout ce qui était en son pouvoir (grand) pour garder cette "grosse tête" au moral aussi fragile que ses futures réalisations MP4/18, MP4/19 et MP4 20. Véloces mais fragiles.

Neweycoulthard  Il n’en reste pas moins que l’homme a du potentiel et que débarrassé du poids de la structure McLaren-Mercedes, il saura laisser aller un talent toujours présent. L’univers décontracté de Red Bull et la présence de son ancien pilote David Coulthard n’ont certainement pas été les moindres de ses motivations.

L’écurie qui disposera d’un moteur Ferrari dès l’an prochain montre une nouvelle fois à ceux qui la regardent avec suffisance qu’elle n’est pas venue là pour jouer les seconds couteaux de luxe. S’il est trop tard pour voir Newey oeuvrer sur 2006, c’est assurément un package qui devrait s’avérer redoutable dès la saison 2007.

Attendons tout de même la réaction de Ron Dennis, car, on le sait, rien n’est vraiment définitif en F1. Et surtout pas les contrats ! N’est ce pas Mr Button ?

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "F1: Adrian Newey chez Red Bull"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
damarco
Invité

Red Bull met vraiement les moyens : Newey n’est pas donné comme salarié (10 M$ par an mini). Une écurie à suivre ; c’est mon outsider pour 2006.

Par contre, quid de la cohabitation avec Mark Smith, ddesigner de chez Renault arrivé courant 2005. 2 designers ? y’en a pas un de trop ?
Apparement, Newey se concentre sur la direction technique, c’est ça ?

Nicolas
Invité
Red Bull veut réussir en F1 et ils mettent tous les moyens pour y parvenir. Embauché un ingénieur McLaren est vraiment une bonne idée, elle est prometteuse. Toutefois, je mettrais un très gros bémol à cette euphorie : Newey n’arrivera qu’en Février 2006! À moins d’un miracle donc, Red Bull restera en 2006 une équipe de « second reng » comme en 2005. En 2007, il ne fait par contre aucun doute que Red Bull jouera les premiers rôles. Mon coeur va avant tout à Ferrari et je ne m’inquiète absolument pas d’un Red Bull supposé dangereux pour Maranello mais c’est mon… Lire la suite >>
Laurent
Invité

Quand je pense qu’il n’y a pas si longtemps Newey voulait quitter la Formule 1 pour créer un voilier de course.

Red Bull a du trouver les arguments. Gageons qu’avec le personnage l’argent n’a pas été la motivation essentielle.
Quel est donc le secret de Dietrich Mateschitz ?
Il semble bien parti pour chambouler la F1.
Intéressant à suivre….

Cela dit, Mc Laren a encore quelques bons créatifs dans son équipe et nous ne sommes plus aux temps où un seul homme concevait une auto.

Nicolas
Invité

Je te l’accorde Laurent mais tout indique que la saison 2006 sera un véritable calvaire pour McLaren : un concepteur essentiel qui s’en va, un V8 critiqué par tous ceux qui l’ont testé, le retour aux changements de pneus…….. Je m’arrête là car il me faudra au moins 24 heures pour terminer. La chute sera terrible et Newey a bien eu raison de prendre ses valises et de partir sans états d’âme!

Anonyme
Invité
Bon, il quitte seulement en février, j’pense que le projet MP4-21 est bien avancé, et qu’il fera en sorte que son bébé marchera… Je n’ai plus en tête l’engagement qui lie Ferrari à RedBull, mais les cartes étant un peu redistribuées par les nouvelles réglementations techniques, REdBull peut franchement ambitionner d’atteindre un niveau tres correct à moyen terme, alors je pense franchement que Ferrari peut avoir peur de se faire taquiner par son client, ce qui serait mal vu, je vous l’accorde… Mais c’est là une force de motivation supplémentaires qui devraient donner un bon coup d’pied aux derrières de… Lire la suite >>
wpDiscuz