Accueil Actualités Entreprise Le top 10 des constructeurs Chinois

Le top 10 des constructeurs Chinois

163
6
PARTAGER

Chineses_cars.jpgOn dit que les constructeurs Chinois sont en pleine croissance. Concrètement, quels sont leurs chiffres de production? Ca tombe bien, on vient d’avoir les résultats 2007, avec un top 10 des voitures particulières du pays sans voitures. A titre de comparaison, il faut savoir que Toyota produit environ 9 000 000 de véhicules par an et qu’un petit constructeur comme Seat en est à 400 000.

1. SAIC-GM, 508 308 véhicules

Buick_Excelle.jpg

Désormais, 3 Buick sur 5 sont vendues en Chine. Si on ajoute celles expédiées à Taiwan en CKD (comme l’Excelle ci-dessus), cela ne fait plus beaucoup de voitures vendues aux USA… Si vous suivez régulièrement ce blog, vous savez que GM a récemment fêté en grande pompe son millionième véhicule vendu en Chine dans l’année. En fait, pour passer la barre du million, GM additionne les voitures particulières de SAIC GM + les minivans de SAIC-GM-Wuling (548 045 unités) + les véhicules importés.

2. FAW-Volkswagen, 459 359 unités

Passat_magotan.jpg

L’un des acteurs « historique » du marché. A noter que FAW-VW ne produit plus la fameuse Santana. En revanche, elle fabrique aussi des Audi.

3. SAIC-VW, 436 343 unités
shanghaiVWpolo.jpg

Parce que leur partenaire manquait de moyens techniques ou qu’il n’était pas présent sur l’ensemble du territoire, certains constructeurs ont du créer une deuxième joint-venture. Aujourd’hui, la plupart des constructeurs sont présents nationalement, d’où une concurrence interne. Cela explique sans doute pourquoi FAW-VW s’est fait ravir la première place (même en cumulant FAW-VW et SAIC-VW, Volkswagen est N°1 des voitures particulières en Chine.) Honda, Mazda, Suzuki et Toyota se retrouvent dans la même situation.

4. Chery, 381 000 unités

Chery_M14.jpg

Chery est ainsi le premier constructeur Chinois « pur ». A l’échelle mondiale, il reste un nain. Pour 2008, Chery veut à la fois monter en gamme (notamment avec le coupé-cabriolet M14, ci-dessus), construire des moteurs plus puissants, travailler avec Fiat et si tout se passe bien, débarquer en Europe en 2009.

5. Guangzhou-Honda, 295 000 unités

china_honda.jpg

Sur ce coup-ci, les Français n’ont pas eu le nez creux. En 1985, Peugeot s’installe à Canton (Guangzhou en V.O.) pour y produire des 504 et des 505. Les ventes restent modestes et en 1997, Peugeot revend ses parts de la joint-venture à Honda. On le voit, 10 ans plus tard, Honda est dans le top 5. Pour 2008, Honda envisage de commercialiser ses produits sous une deuxième marque et elle commence à exporter en Europe ses voitures « made in China ». Quant à Guangzhou, qui a créé une autre joint-venture avec Toyota, elle voudrait créer sa propre marque.

6. FAW-Toyota, 281 952 unités

faw_toyota.jpg

Toyota est victime de son succès en Chine: tant ses 4×4 que ses berlines sont largement copiées. De quoi grever les ventes. FAW-Toyota produit la Prius, mais c’est loin d’être un succès.

7. Dongfeng-Nissan, 271 915 unités

Nissan_Xiao_Ke.jpg

Avec 3 constructeurs présents parmi les 10 premiers, les Japonais sont bien implantés en Chine. N’allez pas croire que les joint-ventures comme Dongfeng-Nissan ne produisent que des véhicules obsolètes. Ils produisent les dernières nouveautés, comme le Murano ou le Qashqai (photo. )Ce dernier s’appelle Xiao Ke en Chine. Je ne sais pas ce que cela veut dire, mais ça sera toujours moins ridicule que Qashai.

8. Beijing-Hyundai, 231 175 unités

Beijing_Hyundai.jpg

Après les Japonais, voila que les Coréens débarquent en force en Chine. Beijing-Hyundai, c’est aussi une équipe de foot (après tout, à ses débuts, celle de Sochaux était composée d’ouvrier de Peugeot…) La photo remonte au salon de Pekin 2006, mais voir ces gardes rouges poser aux côtés du mannequin de Beijing-Hyundai (tous les trois, avec cette décontraction et ce naturel propre aux Asiatiques) est assez comique.

9. Geely, 219 512 unités

geely_mr_1.jpg

Geely est le deuxième et dernier constructeur « pur » du classement. C’est également le seul 100% privé. Mais le constructeur semble passer par un passage à vide, faute de nouveautés et de partenaire étranger pour lui prendre son savoir-faire coopérer. Est-ce que l’Aoo va sortir et permettre à Geely de redémarrer?

10. ChangAn-Ford-Mazda, 217 100 unités
chang_an_smax.jpg

Passée de 89 362 unités en 2005 à 166 722 unités en 2006, la production de ChangAn-Ford-Mazda n’a augmenté « que » de 50 000 unités en 2007. La Focus (surnommée « FCS » ou « Fox ») est LA voiture à la mode en Chine. A terme, Ford disposera d’une seconde usine capable de produire 160 000 véhicules. Cela reste néanmoins une goutte d’eau dans le chiffre d’affaires de l’ovale bleu. ChangAn-Ford-Mazda produit également des Mazda et des Volvo.

Source:
China Car Times

A lire également:
1 million de voiture vendues par GM en Chine en 2007
Hafei-DongFeng: un autre mariage Chinois en vue?
Le monde merveilleux des communiqués de SAIC
Le raz de marée Chinois nest pas pour 2007, ni pour 2008

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Le top 10 des constructeurs Chinois"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

Les chiffres sont quand même impressionnant vu le nombre de concurrent qui se partage le marché et le niveau de vie moyen de ce pays (où, finalement, seule une petite minorité peu se payer une voiture). Félicitation à Chery qui construit au moins ses propre voiture (ben oui les autres ne sont que des assembleur)et qui me paraît en bonne voie pour devenir l’un des constructeur chinois qui vont survivre…
Par contre, je ne suis étonné de ne pas retrouver Brillance dans ce classement!

Anonyme
Invité

Ce message était de moi, et désolé pour l’orthographe. Je viens de me lever… 😉

Hallo
Invité

Aujourd’hui en me baladant à Jinan j’ai vu :
– 1 scénic (l’avant-dernier)
– 1 mégane, la dernière, en version sedan
– 1 laguna 2
D’où sortent-elles ? Aucune idée.

superstar
Invité

Ce qui me fait peur, c’est qu’il est magnifique ce Chery M14. Je risque d’être tenté.

Par contre, Peugeot se plaint de ne pas avoir rencontré le succès en Chine. S’il a construit des 504 et 505 jusqu’en 1997, ça ne me semble pas étonnant.

tonio
Invité

La santana était bien la N°1 des ventes jusqu’à pas si longtemps…

wpDiscuz