Accueil Constructeurs chinois Depuis 25 ans, la Chine roule en Volkswagen

Depuis 25 ans, la Chine roule en Volkswagen

219
8
PARTAGER

1990_santana.jpg

Si aujourd’hui les constructeurs Chinois sont de plus en plus présents dans les actualités pour leurs véhicules, le marché reste très marqué par la présence des joint-ventures entre industries locales et constructeurs étrangers. La plus ancienne remonte à 25 ans, il s’agit de Volkswagen-Shanghaï…

1982_signing_stac.jpg 

En 1982, le gouvernement Chinois ouvre son marché en autorisant la création de co-entreprises. Le 8 juin, Volkswagen et le gouvernement signent un accord de partenariat pour un essai d’assemblage de véhicule. Un contrat d’essai qui mène le 16 février Volkswagen à la signature avec la société Shanghai Tractor, qui deviendra ensuite SAIC. Les deux partenaires établissent alors la Shanghai Volkswagen Automotive Company.

1984_foundation_stone_shanghai.jpg

La production effective démarre assez rapidement, puisque la première Volkswagen Santana sort des chaînes de l’usine le 1er septembre 1985. Par bien des aspects, la Santana a fait rentrer la Chine dans l’ère de l’automobile moderne et continue à dominer le marché.

Rapidement, les pièces en provenance d’Allemagne sont remplacées par des pièces fabriquées localement, et en 1991, la Santana n’est plus considérée comme importée, mais comme une véritable voiture Chinoise, s’affranchissant ainsi des surtaxes douanières. De quoi encore augmenter sa diffusion pour celle qui reste encore la voiture la plus vendue en Chine en 2006.

Volkswagen poursuit son aventure Chinoise avec l’établissement d’une seconde joint-venture le 6 février 1991, avec FAW, aboutissant à la création d’une nouvelle usine à Changchun pour y produire 150.000 Jetta par an dès 1993.

1990_factory_changchun.jpg

Les ventes de Volkswagen en Chine s’établissent à 33.851 véhicules en 1990, et près de 10 fois plus en 2000, grâce aux trois sites de Shanghai-Volkswagen et deux de FAW-Volkswagen, complétés en 2004 par des sites de production de moteurs et boites de vitesse. Au total, 11 modèles Volkswagen sont produits en Chine (Gol, Polo, Touran, Santana, Santana3000, Passat, Jetta, Bora, Golf, Caddy, Sagitar) ce qui n’a pas empêché la perte de parts de marché depuis plusieurs années.

Ainsi avec 26.8% de parts de marché en  2002, Shanghai-Volkswagen dominait. Mais la part du constructeur est aujourd’hui tombée à 8.3%, avec quand même 711.186 véhicules vendus. Il convient d’ajouter 8.2% pour FAW-Volkswagen, ce qui laisse encore Volkswagen numéro un du marché si l’on totalise ses deux joint-venture. Une baisse que Volkswagen tente aujourd’hui d’enrayer avec le lancement de produits plus modernes, dont la Magotan ou la Sagitar versions locales des Passat et Jetta actuelles.

FAW-Volkswagen : http://www.faw-volkswagen.com/en/index.php
Shanghaï-Volkswagen : http://www.csvw.com/csvw/english/index.shtml

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Depuis 25 ans, la Chine roule en Volkswagen"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
arnaud
Invité

avec VW, la Chine rentre directement dans le marché avec la meilleur, c’est normalement que les autres constructeurs notamment français n’arrive meme pas à s’installer

Cyril
Invité

Rhaaa la Santana 2000… me ferait presque manquer la bonne vieille Xiali, et sa version high-tech Xiali…2000 bien sur 🙂

Mo
Invité

VW a fait un pari en 82 et ça a donné cette avance en 2007.

Je sais pas Pour les marques françaises mais en 82 elles faisaient quoi à l’international?

LPM
Invité

La grande majorité des taxis chinois sont des VW mais, à Pékin notamment, on trouve aussi des Hyundai et… des ZX berline 🙂

mapaulo
Invité

Pour le mois de mai, nous retrouvons un habitué de la première place, qui est FAW Volkswagen, grâce aux ventes de la Jetta qui culminent à plus de 19 000 unités. Chery gagne 2 places et talonne le leader. Chery est définitivement un constructeur à surveiller de près, sa notoriété en Chine est grandissante, les nouveautés sortent à un rythme soutenu et permet à Chery de gagner sans cesse des parts de marché, grâce à son best seller QQ mais aussi à la Qiyun(Flagcloud ou Cowin)…

wpDiscuz