Accueil Actualités Entreprise PSA en Chine : Fukang !

PSA en Chine : Fukang !

118
2
PARTAGER

fukang.jpgFukang, pour prospérité et santé, cest le petit nom de la ZX en Chine. Cest aussi ce qui pourrait qualifier les résultats 2006 du constructeur. PSA et la Chine, cest une vieille histoire. Elle démarre avec une première co-entreprise, Guangzhou voici un peu plus de 20 ans, qui se charge de construire des Peugeot.  Des 504 et 505, dont les qualités de robustesse semblent convenir au réseau routier

Cest un échec, en 12 ans seuls 100000 exemplaires sont vendus. La coopération sarrête avec ce partenaire qui poursuivra sa route avec Honda.

Citroën commence à prendre le relais à partir de 1992 en collaboration avec Dongfeng et lance sa ZX. Cest le bon produit, PSA a compris que les Chinois veulent les derniers modèles européens et non la voiture de lannée 1968. Mais cest le marché qui croit plus lentement que les prévisionnistes ne le pensaientet lorsque la fusée chinoise décolle en 2000, cest la ZX qui a vieilli ! Le constructeur importe alors des Peugeot pour pallier la faiblesse de son offre, et développe un dérivé modernisé de la ZX, lElysée. Trop tard, les ventes seffondrent. Un comble dans un marché à la croissance délirante. Les ventes 2004 sont inférieures à 2003 ! Bref, de 9% de part de marché en 2000, la marque passe à 5% en 2005. Mais le constructeur nest pas le seul à avoir connu de telles vicissitudes. VAG qui détenait 50% du marché en 2001 est passé sous la barre des 20%
Dès avril 2004, Dongfeng présente un premier dérivé spécifique, la 307 Sedan, suivie de la 206, de la C-Triomphe et le C2-206
Bref, depuis lan dernier, PSA a repris le chemin de la croissance. Avec 43% daugmentation de ses ventes en 2006, le constructeur confirme sa forme en Chine. La barre des 200000 exemplaires vendus a été franchie. Lobjectif avoué est de 260000 en 2007, plus de 300000 en 2008 et 450000 en 2009 !

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "PSA en Chine : Fukang !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Alfred - CoolBranding Marketing Consulting
Invité
Comme quoi le RESPECT de la clientèle, fut-elle dans les pays émergeants, est la clé du succès dans le contexte de la globalisation. CHRYSLER s’est fait taper sur les doigts dans les années en proposant la CCV, un voiture minimale avec chassis tubulaire, carroserie en plastique et moteur deux temps. Ils pensaient répondre aux besoins d’un marché rustique, alors que la clientèle automobile chinoise est urbaine et ouverte sur le monde. rêvant comme les autres de carroseries élégantes, équipements pléthoriques et motorisations modernes. En « recyclant » la 206 en Citroën C2, PSA semble avoir compris la leçon en offrant des voitures… Lire la suite >>
6V3L
Invité

Le respect de la clientèle avec un constructeur français c’est pas gagné…

wpDiscuz