Accueil Politique Une loi pour favoriser les péages urbains ?

Une loi pour favoriser les péages urbains ?

875
42
PARTAGER
Elisabeth Borne

Une des mesures de la prochaine loi sur les mobilités concernerait la modification des autorisations des péages urbains. Histoire de les favoriser.

Jamais expérimenté car limité dans le temps

De nombreuses capitales ou métropoles en Europe utilisent déjà le péage urbain. Les buts sont multiples, mais le fil conducteur reste le même. Favoriser un changement des habitudes de déplacements.

Cela peut être pour favoriser les transports en commun, ou comme dans les pays du nord de l’Europe, favoriser les véhicules électriques. Hors Europe, c’est une solution assez répandue en Asie avec des coûts plutôt prohibitifs.

Selon Les Echos, la Ministre Elisabeth Borne (photo d’ouverture) souhaite aider à la mise en place de ces péages, en France. En effet, depuis 10 ans et le Grenelle de l’environnement, les péages urbains sont forcément expérimentaux. De plus, ils sont limités dans le temps à 3 ans. Une fois atteint cette limite, on démonte (pour être schématique). Evidemment, cela n’intéresse personne d’investir dans des portiques, un système de lecture de plaques, de recoupement de fichiers et de facturation, si c’est pour tout jeter au bout de 3 ans.

Donc, la future loi comprendrait un volet permettant de créer ces péages, de façon pérenne. Toutefois, il n’est pas certain que même avec cette loi, les péages fleurissent. Ainsi, même à Paris, la Maire, Anne Hidalgo, se refuse (pour le moment ?) à l’idée d’un péage urbain.

En revanche, Lyon ou quelques autres villes, étudient la faisabilité d’un tel péage. Outre l’aspect régulation du trafic routier, pour beaucoup, la manne financière potentielle est énorme. D’aucuns y voient un moyen de financer l’entretien et le développement des infrastructures.

Le péage seul ne peut rien

D’autant plus que l’efficacité de ces péages reste difficile à démontrer. En effet, à Londres, qui a un péage urbain depuis 2003, renforcé au fil du temps, le bilan est mitigé. Le trafic a baissé dans certains secteurs, mais la superficie de la capitale britannique fait que bouchons et pollution sont toujours là.

D’autres exemples sont favorables aux péages urbains. On pourra citer Stockholm qui a un péage depuis 10 ans et qui a vu son trafic automobile chuter d’1/4. Ou bien encore GöteborgOslo pour les pays du nord de l’Europe. Mais, aussi Milan dans les pays du sud. La métropole lombarde protège son centre-ville historique et cela fonctionne. En revanche, tous ces exemples fonctionnent car il y a soit un moyen de ne pas payer (véhicule électrique) soit un développement important des transports en commun (TC).

Contrer les zones blanches

Et la Ministre d’insister sur l’un des véritables enjeux de la loi sur les mobilités, à savoir les zones blanches des transports. Ces zones où, par manque d’alternative, les citoyens prennent leur voiture plutôt qu’un train, bus, autopartage, vélopartage, ou autre.

Et là, le chantier est bien plus important. En effet, il faut développer les TC dans ces zones, ou favoriser le covoiturage jusqu’à un TC (et donc des zones de stationnement). Il faut également rationaliser les moyens d’accès à ces services de transport. On a souvent affaire à différents acteurs et donc à différents abonnements, cartes, etc.

Elisabeth Borne prend l’exemple de la carte Korrigo (*) en Bretagne. Cette carte unique permet d’utiliser différents moyens de transport en Bretagne comme le TER, le métro STAR de Rennes, les vélos en libre service de Rennes, de Brest, les bus dans différentes villes de Bretagne, les cars brétiliens Illenoo, etc. Une seule carte qui peut même être partagée par plusieurs personnes et réunit donc tous les titres de transport.

Mais, pour que ce genre de carte fonctionne, il faut un réseau de TC performant. On en revient toujours à la même chose.

(*) Le Korrigan est une sorte de lutin en Bretagne

Source : Ministère via Les Echos, illustration : Ministère

Poster un Commentaire

42 Commentaires sur "Une loi pour favoriser les péages urbains ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
amiral_sub
Invité

à Lyon ou Paris qui sont cités, les TC sont performants. Associez au péage urbain la gratuite des VE et vous aurez une explosion des ventes de VE. Mais dans l’agglomération de Bordeaux les TC y sont bien moins développés, il serait injuste d’y créer un péage urbain

panama
Invité

On est assez d’accord, il suffirait d’assurer une gratuité des VE.
Le problème des TC est quasi généralisé dans les grandes métropoles françaises. On paye des politiques de développement urbain aberrantes et pas franchement courageuses.
Dans mon bassin de vie, 10 000 places de voiture ont été supprimées. Des couloirs de bus ont été aménagés, mais il n’y a pas plus de bus pour autant et ils sont pleins à ras bord.
Quant au TER… faut vraiment avoir envie, pas peur et surtout ce sont les moins ponctuels de toute la France.

Pedro5
Invité

La gratuité des VE… ne vous inquietez pas le jour ou on vend bcp de VE en ville… ca deviendra payant avec une excuse bidon…

SGL
Invité

@Pedro5, plus un pot d’échappement qui fume dans la semaine en ville ? ce n’est pas non plus un cauchemar !
Même si cela devient payant un jour, ça sera toujours cela de gagné !

panama
Invité

On est bien d’accord (pour une fois !)

Raymond
Invité
La gratuité des VE -ou plus généralement les avantages fiscaux et logistiques – est désormais remise en cause dans les pays qui en faisaient bénéficier. Exemple en Norvège où l’on pouvait utiliser des voies prioritaires si l’on disposait d’un VE mais désormais ces avantages sont caducs. Pire encore : l’idée d’une taxe sur le VE lourds (les berlines) a même été envisagée sérieusement avant d’être abandonnée in extremis… pour le moment. Donc je ne crois pas à la bonté des édiles : le VE en tant que véhicule est source potentielle de rentrées d’argent comme tous les autres. L’argument de… Lire la suite >>
SGL
Invité
« les TC sont performants » Moui globalement, mais très insuffisant par rapport à la demande. Regardez les problèmes quotidiens sur le RER A, B, D. Les fermetures des quais… Pourquoi pas, mais l’alternative en TC pour les gens qui travaille ? Le Grand Paris Express à peine lancé qu’il a du plomb dans l’aile par la Cour des comptes. Faire un péage… Pourquoi pas, mais il faut trouver des alternatives. Prime d’achat de 5.000 € sur le quadricycle électrique pour les travailleurs ? Et 2€ pour les Crit’Air 2, 4€ pour les Crit’Air 3, 6€ pour les Crit’Air 4,… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

il y a un gouffre entre l’offre en TC de Paris et l’offre de Bordeaux. A Bordeaux il n’y a que 3 lignes de tram !

SGL
Invité

Il faut « blinder » les villes et banlieues de TC puis favoriser les quadricycle électriques et autre VE pour les gens qui travaille.
Problème : il faut des dizaines de milliards et ça ne pourrait pas le faire du jour au lendemain.

Lyon-St-Clair
Invité

Oui mais à Bordeaux les lignes pénètrent très loin en banlieue, une 4e est en construction et une 5e est en projet et sérieusement étudiée. Sans parler qu’elles ont toutes des antennes, augmentant encore + la population desservie.

amiral_sub
Invité

Je veux simplement pointer le fait que toutes les villes ne sont pas logées à la meme enseigne. Un péage urbain à Paris ou à Lyon est peut etre acceptable parce que l’offre en TC est dense, il l’est moins à Bordeaux ou Toulouse par exemple

panama
Invité

Pourtant les embouteillages sont légendaires à Toulouse.
Le problème est toujours le même : le mitage pavillonnaire et l’extension des banlieues. Il faut faire revenir les foyers et les entreprises du tertiaire dans les centre ville.

SGL
Invité

Ou distribuer une Twizy par foyer Toulousains ! 😉
Ça doit être sympa Toulouse à bord d’une Twizy ?

panama
Invité

C’est glacial cette ville l’hivers

ART
Invité

Encore une bonne nouvelle…

überalles
Invité

Retour du tram comme à luxembourg ville ?

SGL
Invité
amiral_sub
Invité

« il existe 2123 points de recharge en Norvège, pour un total de 9675 prises installées. Des chiffres nettement inférieurs à ceux concernant la France. Dans l’Hexagone, on compte 12.950 points de charge pour 57.477 prises. »
Ce n’est donc pas le manque de bornes qui freine.
Note: contrairement à une idée répandue il y a plus de bornes de recharge que de stations services en France
« 11 269 stations-service sont encore en activité en France fin 2015 »
source source:https://www.connaissancedesenergies.org/le-nombre-de-stations-service-baisse-t-il-en-france-140203
Les péages urbains peuvent provoquer une bascule vers le VE

Olcls
Invité

@ Amiral_sub : Oui mais une station service n’a rarement qu’une seule pompe…
Mais je suis d’accord, le nombre de bornes n’est pas un problème.
Ensuite, il est difficile de se comparer à la Norvège qui est un pays peu peuplé ( moins que la région Parisienne) et avec des ressources pétrolières qui permettent de faire des cadeaux fiscaux.
Pour les transports en commun, les réseaux ferrés sont déjà saturés (à Paris en tout cas), mais un péage urbain pourrait permettre de diminuer fortement la circulation et donc il pourrait y avoir plus de bus qui circuleraient plus rapidement…

Amiral_sub
Invité

J’ai bien écris 12.950 points de charge pour 57.477 prises. En nombre de points de recharge on est pas mal lotis

SGL
Invité

Oui mais combien de kW en moyenne ?
Il faut des prises de 150kW à 350kW, sinon le « plein » est 100x plus long !

amiral_sub
Invité

Je suis 9h/j au bubeau. 3kw me suffiraient. Mais quand je partirais en espagne l’été j’aurais besoin de beaucoup de kw pour charger le temps de la pause pipi/dejeuner.
Tout dépend où…
D’ailleurs un rapide coup d’oeuil sur chargemap montre que la France est surtout équipée en 22kw ou plus, la Norvège en 3kw. CQFD

SGL
Invité

Oui ok @amiral_sub
C’est bien de le préciser, parce que le gars qui se pointe avec sa Model S 100 a sec à une borne de rechargement des Autolib’ de 3,7 kW, devra être très patient pour faire le plein.

amiral_sub
Invité

il ne pourra pas s’y garer, les places sont trop petites

pcur
Invité

Un petit rappel la Norvège compte seulement 5.2M d’habitants dont beaucoup à Oslo (25% des norvégiens) donc comparativement à la France et ses 67M d’habitants le nombre de prise électrique par habitants est largement supérieure !

Invité

Petit hors sujet : je viens de decouvrir en partie pourquoi il y a qlq annees j’ai arrete d’aller su rle site Autoplus pour migrer ici. J’utilise un AdBlock en permanance, voic iles resultats :
– LBA : 1 pub de bloquee pour avoir une page propre.
– AutoPlus : 18 pubs!
Du coup, j’ai desactive mon AdBlock sur LBA. Et le site est lisible. Bravo!

wpDiscuz