par Patrick Garcia

Bilan du dopage au volant

Les Etats gnraux de la scurit routire ont eu lieu trs rcemment et entre les sances d'autocongratulations des personnalits prsentes, le Ministre de l'intrieur Nicolas Sarkozy a apport quelques informations intressantes en forme de bilan.
D'une part, l'usage des stupfiants en conduisant est en constante augmentation. Si certains relativisent le problme, le Ministre de l'intrieur a annonc 5150 cas positifs sur 12 700 contrles depuis Janvier. Un ratio de 40% plutt inquitant puisqu'en 2004, on ne comptait que 1600 "dops" pour 8500 prlvements. Et le faible nombre de contrles (600 fois moins que pour l'alcool) ne permet pas une vision globale de la situation.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Les Etats gnraux de la scurit routire ont eu lieu trs rcemment et entre les sances d'autocongratulations des personnalits prsentes, le Ministre de l'intrieur Nicolas Sarkozy a apport quelques informations intressantes en forme de bilan.
D'une part, l'usage des stupfiants en conduisant est en constante augmentation. Si certains relativisent le problme, le Ministre de l'intrieur a annonc 5150 cas positifs sur 12 700 contrles depuis Janvier. Un ratio de 40% plutt inquitant puisqu'en 2004, on ne comptait que 1600 "dops" pour 8500 prlvements. Et le faible nombre de contrles (600 fois moins que pour l'alcool) ne permet pas une vision globale de la situation.

Ensuite, la conduite sous l'emprise de l'alcool reste des niveaux levs puisque 221 000 dpistages positifs ont eu lieu depuis Janvier 2005. Au del du chiffre, il est assez inquitant de noter que le nombre d'infractions est en augmentation de 41% alors que les contrles n'ont augment, eux, que de 19%.

La conduite sans permis est aussi en augmentation puisque 28 000 cas ont t constats contre 20 000 en 2004. Sur ce coup, N.Sarkozy s'empresse d'ajouter que les contrevenants sont majoritairement des gens n'ayant jamais pass le permis, omettant de donner le chiffre de ceux qui n'ont plus de permis aprs avoir perdu leur 12 points. En cette priode de "radarophilie extrme", c'eut t un chiffre intressant.

Autre contre-vrit par omission: le nombre de motocyclistes tus serait en augmentation. Faux. La baisse est relle puisque de 1437 dcds en 2001, nous ne sommes "plus qu'" 1135 morts en 2004. Et ceci malgr une forte augmentation de la population 2 roues en ville notamment. Reste que la tendance baissire est moins rapide que pour l'automobile, ce qui a pour effet de faire augmenter mcaniquement la proportion de motocyclistes tus par rapport aux victimes automobilistes (de 18,6% 21%).

Et Nicolas Sarkozy de finir en promettant de dissimuler les futurs contrles pour plus d'efficacit.
Le filon est bon, autant l'exploiter...

Lire galement: Vitesse et scurit
                        boire et conduire...mieux.
                        Volvo invente la ceinture alcootest

Pour résumer

Les Etats gnraux de la scurit routire ont eu lieu trs rcemment et entre les sances d'autocongratulations des personnalits prsentes, le Ministre de l'intrieur Nicolas Sarkozy a apport quelques informations intressantes en forme de bilan.
D'une part, l'usage des stupfiants en conduisant est en constante augmentation. Si certains relativisent le problme, le Ministre de l'intrieur a annonc 5150 cas positifs sur 12 700 contrles depuis Janvier. Un ratio de 40% plutt inquitant puisqu'en 2004, on ne comptait que 1600 "dops" pour 8500 prlvements. Et le faible nombre de contrles (600 fois moins que pour l'alcool) ne permet pas une vision globale de la situation.

Patrick Garcia
Rédacteur
Patrick Garcia

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.