par Elisabeth Studer

Mitsubishi stoppe l’export des Outlander, ASX et Eclipse Cross en UE

Mitsubishi arrêtera dès septembre les livraisons en Europe de ses modèles phares, y compris celles du SUV hybride rechargeable Outlander. Une information émanant du media anglo-saxon Automotive News Europe.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Mitsubishi arrêtera dès septembre les livraisons en Europe de ses modèles phares, y compris celles du SUV hybride rechargeable Outlander. Une information émanant du media anglo-saxon Automotive News Europe.

Cette décision devrait gravement nuire aux concessionnaires européens du constructeur automobile.

Mitsubishi va stopper ses activités en Europe

Cette information voit le jour alors qu’en juillet dernier, Mitsubishi a annoncé qu’il mettrait fin à ses activités en Europe, sans toutefois fournir de délai, affirmant seulement qu’il bloquait l’introduction de nouveaux produits.

Mitsubishi stoppe l’exportation des Outlander, ASX et Eclipse Cross en Europe

Au-delà de l'Outlander, Mitsubishi cessera également d'exporter le petit SUV ASX et le SUV compact Eclipse Cross en Europe le mois prochain, a déclaré la source, qui a des liens étroits avec le constructeur.

Les importations des Space Star et L200 poursuivies jusqu’à fin 2021

Les importations de la Space Star / Mirage -  le best-seller de la marque en Europe -  et du pick-up L200 devraient se poursuivre jusqu'à la fin de 2021, a ajouté la source. Qui estime que « sans les SUV, il n'y a pas de business ». Selon elle, « les concessionnaires ne peuvent pas survivre avec les Space et L200."

Pas d’export : pas de mise aux normes à payer

L'arrêt des importations des modèles clés évite à Mitsubishi d'avoir à les repenser pour se conformer aux nouvelles réglementations sur les émissions, a déclaré la source. L'absence de mise en conformité devrait certes permettre au constructeur de  s'affranchir d'importantes charges. Une politique de réduction des coûts étant d'autant plus cruciale en cette période de crise sanitaire mêlée à une crise du secteur automobile.

Les projets européens de Mitsubishi planifiés désormais recalés

Mitsubishi avait pourtant prévu de débuter les ventes européennes d'un nouvel Outlander à la fin de l’année en utilisant une plate-forme issue de son alliance avec Renault et Nissan.

Le constructeur automobile avait également prévu de lancer dès 2020 une version hybride rechargeable de l'Eclipse Cross, un modèle clé pour les concessionnaires qui ont du mal à vendre le SUV depuis ses débuts en 2017 car il n'est proposé qu'avec un moteur à essence jugé un peu trop gourmand.

Des concessionnaires européens en très mauvaise posture

Les concessionnaires Mitsubishi français ont exprimé leur surprise et leur colère face à la décision du constructeur de suspendre la commercialisation de ces modèles en l'Europe. Leur réaction est d’autant plus forte en ce qui concerne l'Outlander hybride rechargeable, ce dernier bénéficiant d'une subvention gouvernementale pour les véhicules à faibles émissions. Ce qui permet d’ »alléger » les contraintes de rentabilité.

David Gaist, directeur du groupe de concessionnaires GCA, qui construit un nouveau showroom Mitsubishi dans la ville de Nantes qualifie même cette stratégie « d’absurbe ».

« Nous ne pensions pas que la marque allait quitter l'Europe. Mais rester avec deux produits vieillissants et aucun plan produit futur est clairement impossible « déclare-t-il.

Le retrait soudain de Mitsubishi rendra difficile la vente de modèles en stock sans offrir d’importantes remises. Plaçant désormais clients et concessionnaires dans une situation difficile. « Nous aurons besoin d’une remise supplémentaire de 20% à 25% pour vendre les voitures », estime la source.

Après-vente Mitsubishi en Europe maintenue

Mitsubishi a déclaré qu'il conserverait une présence après-vente en Europe. Le constructeur n'a pas encore discuté de l'indemnisation des concessionnaires et des importateurs, a indiqué la source.

Notre avis, par leblogauto.com

Effet « pervers » donc de la mise en place des nouvelles réglementations environnementales …. Il devient plus rentable pour Mitsubishi d’arrêter les exportations et donc la commercialisation de ces modèles que de mettre à jour ces véhicules … Une stratégie qui risque de faire de gros dégâts chez les concessionnaires …

Les trois SUV ont représenté 64% des 53 242 ventes de voitures particulières de Mitsubishi au cours des six premiers mois de cette année, selon les chiffres de JATO Dynamics.

Sources : Automotive News

Pour résumer

Mitsubishi arrêtera dès septembre les livraisons en Europe de ses modèles phares, y compris celles du SUV hybride rechargeable Outlander. Une information émanant du media anglo-saxon Automotive News Europe.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.