Accueil Mitsubishi Genève 2019 : Mitsubishi ASX

Genève 2019 : Mitsubishi ASX

535
7
PARTAGER
Mitsubishi ASX

Mitsubishi a choisi Genève pour dévoiler la version restylée de son crossover compact mondial ASX. C’est la quatrième fois que le constructeur fait évoluer son modèle depuis 2009.

Le petit crossover ASX ne se fait pas particulièrement remarquer mais accumule avec constance les chiffres de production pour cette voiture qui est diffusée un peu partout sur la planète (90 pays). Mitsubishi annonce 1,32 millions d’unités produites depuis 2009.

Retouches esthétiques uniquement

Le modèle fêtera bientôt ses dix ans et c’est donc le quatrième restylage qui s’annonce pour le millésime 2020. Il s’agit toutefois d’un restylage important, puisque l’ASX adopte une face avant proche de celle du grand frère Eclipse Cross, avec une calandre en X et un sabot de protection sous la calandre plus proéminent, complété par des feux LEDs. A l’arrière, les feux changent également.

Mitsubishi ASX

Pas de changement à l’intérieur à l’exception d’une mise à jour du système de connexion smartphone avec un écran légèrement plus grand, et la motorisation ne change pas non plus. Au final, la mise à jour est surtout esthétique et l’ASX continue sa route sans modification majeure.

Mitsubishi ASX

L’avis de leblogauto.com

Avec dix ans au compteur, le Mitsubishi ASX pourrait accuser le poids des ans mais les ventes mondiales ne le trahissent pas encore, et Mitsubishi en a déduit qu’il pouvait se limiter à un ravalement de façade pour prolonger la carrière de l’auto. Ca a marché jusque-là mais le vent peut tourner rapidement…

Crédit images: Mitsubishi Motors

 

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Genève 2019 : Mitsubishi ASX"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

C’est étonnant que les clones, Citroën C4 Aircross et Peugeot 4008, aient été de si gros bides malgré que cette base ait prouvé qu’elle était bonne !

wizz
Membre

qu’en est/était il des ventes de cette ASX sur le continent européen? (là où ses clones ont fait un bide)

Lee O Neil
Invité

Ventes Europe pour cet ASX :
2018 : 31 000 voitures
2017 : 39 000 voitures
2016 : 39 000 voitures
Pendant ce temps-là, les 3008, Tiguan et Qasqhai sont vendus à plus de 200 000 exemplaires par an, chacun !

Mitsubishi a vendu 140 000 voitures l’année dernière en Europe.
Volkswagen : 1.7 millions de voitures vendues en Europe en 2018.
Nissan, presque 500 000 et Peugeot, 960 000 voitures.
La part de marché de Mitsubishi en Europe est donc faible : pas étonnant qu’on ne croise pas des ASX à tous les coins de rue.

Invité

n’a t-on pas le même constat avec les triplettes C1/108/Aygo, où l’Aygo se vend autant que les deux autres réunies ?

Allegra
Invité

A l’étranger, quitte à acheter un ASX, autant prendre l’original et pas le clone PSA. Gamme plus large, tarifs un peu plus avantageux et surtout vendeurs moins récalcitrants à le vendre. PSA a toujours été relativement mauvais pour vendre des véhicules qu’il n’avait pas conçu.

Rickyspanish
Invité

ça aurait été marrant de mettre des photos des 4 versions pour voir l’évolution.

Gilles L.
Invité

Plutôt pas mal mais toujours le problème du coffre limité (419 dm3).
Autre point d’interrogation : la concurrence avec l’Eclipse Cross qui vaut à peine plus cher et possède un « vrai » moteur (163 ch).

wpDiscuz