par Joest Jonathan Ouaknine

Chine: une manche d'Indycar à Qingdao en 2012

Le calendrier 2012 d'le retour à Fontana, la nouveauté 2012 sera une manche à Qingdao. Ce serait la toute première manche d'Indycar en Chine.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Le calendrier 2012 d'Indycar reste en chantier. Outre le retour à Fontana, la nouveauté 2012 sera une manche à Qingdao. Ce serait la toute première manche d'Indycar en Chine.

Ce n'est pas la première fois que le championnat US louche sur la Chine.

En 2006, une démonstration avait eu lieu à Zhuhai. Elle devait préfigurer une course de Champ Car en 2007; course qui n'a évidemment jamais eu lieu.

En 2010, l'Indycar évoquait déjà une manche à Qingdao (pour 2011.) Le projet, mal ficelé, n'a pas dépassé le stade de la rumeur.

Qingdao

La différence avec 2010, c'est que cette fois, il y a une annonce officielle. Même si l'on ne connait pas le tracé.

Qingdao est une ville côtière, où furent organisées les épreuves de voiles lors des J.O. de Pékin.

Qingdao se prononce "tsingtao" en mandarin. Vous connaissez sans doute la bière éponyme. Chaque année, au mois d'août, la ville organise un festival de la bière. L'épreuve d'Indycar aurait lieu le 19 août, afin de bénéficier du flux de touristes déjà sur place.

(NDLA: oui, monsieur Evin, je n'oublie pas de préciser que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, tout ça, tout ça.)

Les circuits Chinois en ville

L'épreuve de Qingdao aurait lieu dans les rues de la ville.

Ce n'est pas une situation inédite. Néanmoins, les précédents ne sont guère flatteurs.

En 2004, le DTM a roulé dans les rues de Shanghai. Une ville possédant des plaques d'égouts assez massives. Plaques d'égouts sur lesquelles les voitures laissèrent leurs fonds plats.

La course (hors-championnat) fut remportée par Gary Paffett.

Le DTM revint en 2010 (sur un tracé légèrement différent) et Gary Paffett s'imposa de nouveau.

L'épreuve figurait au calendrier 2011, mais elle fut annulée "d'un commun accord".

En 2006, l'A1GP vint dans les rues de Pékin. Problème: le virage en bout de ligne droite était trop serré pour le rayon de braquage des monoplaces!

En 2010, la Superleague vint sur le site où s'étaient disputé les épreuves de canoë lors des J.O. (ci-dessous.) Un circuit improvisé, sans homologation FIA.

Ho Pin Tung au départ?

Le pilote Wenzhounais a été le premier à réagir à l'annonce.

Il est le seul pilote Chinois à avoir disputé une manche d'Indycar (sur l'Infineon Raceway, ci-dessous.) Il a également participé aux deux manches Chinoises du GT-FIA, où son seul nom a permis de mobiliser les médias locaux. Deux arguments pour convaincre qu'il aurait sa place au départ d'une épreuve Chinoise d'Indycar.

Avec le changement de châssis et la raréfaction des sponsors, de nombreuses écuries se retrouvent dans le rouge (y compris Penske.) Certes, l'Indycar va payer l’affrètement des 747 Cargo pour Qingdao. Mais il reste la question du déplacement des pilotes, des mécaniciens, etc.

Autant dire qu'il devrait y avoir plusieurs baquets à louer. De nombreux pilotes Chinois aimeraient disputer "leur" course d'Indycar. Outre Tung, Ma Qing Hua est un candidat sérieux. Ancien pilote de F3 Britannique et actuel pilote Beijing-Hyundai en CTCC, il avait trouvé un budget pour courir en Superleague, l'an dernier. Quant à Sun Zheng, pilote Haima en CTCC, il a ressuscité sa carrière en monoplace avec le FPC et il est soutenu par la fédération Chinoise.

Source:

Indycar

Crédit photos: Indycar (photo 1), Tsingtao (photo 2), DTM (photo 3), Superleague (photo 4) et Ho-Pin Tung (photo 5)

A lire également:

Des nouvelles de l'Indycar

Pour résumer

Le calendrier 2012 d'le retour à Fontana, la nouveauté 2012 sera une manche à Qingdao. Ce serait la toute première manche d'Indycar en Chine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.