Accueil Champ Car Indycar: retour à Fontana en 2012

Indycar: retour à Fontana en 2012

87
1
PARTAGER

Le calendrier 2012 de l’Indycar commence à prendre forme. Le Speedway de Milwaukee n’en sera pas. En revanche, un autre ovale fera son grand retour: l’Auto Club Speedway (ex-California Speedway) de Fontana.

Si vous allez sur le site de l’Auto Club Speedway, vous ne trouverez pas de section « historique ».

Pourtant, le site possède une riche histoire.

En 1936, les Etats-Unis passent un accord de fabrication sous licence de navires militaires, avec les Britanniques. Les « Liberty ships » sont moches, peu fiables, mais ils sont puissants et facile à construire.

Après Pearl Harbour, la marine US a besoin de bateaux. Les usines de Liberty Ships poussent des champignons. Henry J. Kaiser ouvre ainsi la « Calship », à Los Angeles.

Kaiser a besoin d’une fonderie. Les Américains craignent un bombardement des cotes (!) et l’armée lui conseille d’installer sa fonderie à l’intérieure des terres.

L’industriel pose son dévolue sur une minuscule bourgade rurale, Fontana, à l’est de Los Angeles. Il y ouvre la Kaiser Steel Corporation. L’approvisionnement des chantiers navals se fait par le rail:

A l’armistice, la demande en bateaux chute brutalement. Dés juillet 1945, Kaiser s’associe à Joseph Frazer, ancien patron de Graham-Paige. Les deux hommes rachètent les restes du constructeur et fondent Kaiser-Frazer.

Les voitures étaient produites à Willow Run, dans une ancienne usine d’avions de combats appartenant à Ford. Néanmoins, l’acier des véhicules provenait de Fontana.

Kaiser-Fraser fait faillite en 1955. L’aciérie est revendue et vivote jusqu’aux années 80.

Les Chinois en rachètent l’outillage en 1993. Il ne reste plus que des bâtiments en ruine et un terrain complètement pollué.

Roger Penske arrive, attiré par la proximité avec Los Angeles. Par le passé, il y a eu de nombreux circuits permanents à L.A. Mais l’appétit des promoteurs immobiliers est tel qu’ils font long feu.

A Fontana, aucun risque, vu que le terrain est inconstructible (du moins, pour des habitations!)

Le California Speedway sort de terre en 1995. L’une des tours de l’aciérie a été conservée en souvenir.

En 1997, le CART inaugure l’anneau. La course est sponsorisée par un cigarettier rouge et blanc, par ailleurs sponsor de Penske en CART.

Les historiens se rappelleront que Mark Blundell (PacWest) s’est imposé d’un cheveu devant Jimmy Vasser (Ganassi.)
Mais la piste, très rapide, est également très dangereuse. Alex Zanardi (Ganassi) sort violemment aux essais. Arie Luyendyk (ci-dessous) le remplace et sort lui-même violemment lors de la course.

Au moins, l’Italien et le Néerlando-Américain ont plus de peur que de mal. Car, en 1999, Greg Moore (Forsythe) perd la vie lors d’un accident.

A partir de 1998, les lois sur le tabac se durcissent et « rouge et blanc » ne peut plus sponsoriser la course de CART. Toyota prend le relais.

En 2002, Penske passe en Indycar. Du coup, cette année-là, l’anneau accueille les deux disciplines concurrentes!

Néanmoins, en 2003, Toyota quitte à son tour le CART pour l’Indycar. L’épreuve disparait donc du calendrier CART.

Fin 2005, Toyota décide de ne plus fournir de moteurs à l’Indycar. Il abandonne aussi le sponsoring de l’épreuve de Fontana, qui quitte donc le calendrier.

Dario Franchitti (alors chez Andretti) est le dernier vainqueur d’une course de monoplaces à Fontana.

Pour autant, le California Speedway n’est pas laissé à l’abandon. Car en parallèle, il est utilisé par le NASCAR:

Penske vend son activité « circuits » à l’International Speedway Corporation de la famille France (qui règne sur le NASCAR.)

En 2008, le California Speedway est renommé « Auto Club Speedway ».

Lors de la fusion Indycar-Champ Car, presque tous les circuits visités par le Champ Car ont été abandonnés.

Le paradoxe est que l’Indycar est en train de récupérer les circuits de la grande époque du CART. Après New Hampshire, revoici donc Fontana.

Côté pilotes, nul doute que Franchitti a envie de se succéder…

Source:
Indycar

Crédit photos: Honda, sauf photos 2 et 13 (Auto Club Speedway) photo 3 (Calship), photo 4 (Santa Fe), photo 5 (Kaiser-Frazer), photo 6 (UCLA), photos 7 et 14 (Indycar) et photos 9 et 12 (Ford.)

A lire également:
Indycar: Baltimore

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Indycar: retour à Fontana en 2012"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Absolument!
Invité

Superbe ovale, c’est une bonne nouvelle !

wpDiscuz