par Gautier Bottet

Le Mercedes GLC assemblé à Uusikaupunki

Uusikaupunki, petite ville de Finlande, dont la principale industrie est l'automobile, grâce à l'implantation de Valmet. Daimler vient en effet de confier un contrat de production du Mercedes GLC à Valmet.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Depuis 2013, Valmet assemble la Mercedes Classe-A. Un contrat qui permet de compléter la production de l'usine de Rastatt, et ainsi de faire face de façon flexible à l'évolution de la demande. Le contrat couvrant la production de 100 000 exemplaires de 2013 arrive à expiration en 2016.

Valmet est déjà assuré de son avenir pour les années suivantes, puisque la production du Mercedes GLC y sera assurée dès 2017. Pour un volume comparable à celui de la Classe-A. Le site finlandais vient ainsi en complément de l'usine de Brême, qui assemble le GLC, la Classe-C dans ses différentes versions (berline, break, coupé). Et qui enrichira bientôt sa production de la Classe-C Cabrio et du GLC Coupé.

L'usine Valmet de Uusikaupunki est le troisième site à produire le dernier né des SUV Mercedes avec Brême et Pékin (BBAC - Beijing Benz Automotive Co.).

Source : Daimler

Pour résumer

Uusikaupunki, petite ville de Finlande, dont la principale industrie est l'automobile, grâce à l'implantation de Valmet. Daimler vient en effet de confier un contrat de production du Mercedes GLC à Valmet.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.