Accueil Caterham Lotus à la conquête de l’ouest (de la Chine)

Lotus à la conquête de l’ouest (de la Chine)

85
2
PARTAGER

Lundi, Lotus-Youngman a inauguré en grandes pompes l’arrivée en concessions de la Lotus L5. L’occasion aussi d’inaugurer un concessionnaire géant (7 000m²) à Changsha. Verra-t-on Tony Fernandes à la prochaine ouverture?

Tout l’état-major de Lotus Youngman était présent pour l’évènement:

Le blondinet ne travaille pas pour l’entreprise. Il a été recruté par qu’il est censé être un sosie du prince William (?); de quoi souligner le côté « anglais » de Lotus.

L’actualité, c’est bien sur la mise sur le marché de la Lotus L5, premier modèle inédit du constructeur. On avait déjà évoqué en détail ce modèle ici.

Le lancement d’un modèle à Changsha (au centre du pays), loin du fief de Lotus-Youngman (Hangzhou, à l’est) n’est pas du au hasard.

Actuellement, le constructeur est présent dans l’ensemble du pays (cf. la carte ci-dessous.) Mais dés que l’on s’éloigne géographiquement de sa base, son réseau devient squelettique.

En plus, les grandes villes sont déjà saturés. A l’instar de Pekin, les municipalités de Shanghai ou Canton pourraient prendre des mesures radicales pour limiter les immatriculations.

Le potentiel de croissance est dans les villes « moyennes ». C’est la queue de Pareto de la population Chinoise et pour les cibler, il faut ouvrir beaucoup de concessionnaires.

Voici donc celui de Changsha. Notez que l’inscription « engineered by » est minuscule, alors que le mot « Lotus » est écrit en grand.

A court terme, Lotus-Youngman voudrait disposer de 1 000 concessionnaires. Un chiffre digne des poids lourds du marché Chinois.
Le risque étant de mal maitriser sa croissance (stock qui explosent, vendeurs inexpérimentés, etc.) comme l’a fait Byd en 2010.

Etape suivante: le monde. En attendant de pouvoir acheter une L5, vous pouvez visiter le site « concessionnaire » de Lotus-Youngman. Vous y serez accueilli par une charmante hôtesse.

Elle vous fera l’article de chaque voiture:

Elle voudra même s’installer avec vous à bord d’une Lotus-Youngman!

Le coin du conspirateur

Et le « vrai Lotus » dans tout cela? Curieusement, Robert Hentschel (alias « le gars qui travaille pour Lotus Cars ») n’était pas du voyage à Changsha. Pourtant, d’ordinaire, ils l’emmènent partout.

Plus troublant: sur le mini-site de la L5, on voit la voiture aux côtés d’une Caterham, avec Colin Chapman en arrière plan…

Puis le visage de Chapman s’efface au profit d’une Lotus 11 sur laquelle on lit ostensiblement « Team Lotus ».

Est-ce que le constructeur serait en train de se rapprocher de l’écurie de F1?

On sait que les rapports entre Lotus-Youngman et Lotus Cars sont distant. Le premier devait distribuer les Lotus dans son réseau. Un projet mort-né (à cause de qui?) Lotus-Yougnman prend de grandes libertés avec le copyright (vente de merchandising, débuts en sport automobile…) et Lotus Cars a excommunié Lotus Racing (actuel Team Lotus) pour moins que cela. Et on peut imaginer que le jour où Youngman-Lotus va commencer à exporter ses voitures, Lotus Cars grincera des dents.
Le Team Lotus cherche à se créer une identité « brick & mortar », d’où le rachat de Caterham. Lotus-Youngman cherche de la légitimité. Ils pourraient donc bien s’entendre…

A moins que le créateur du site n’ait pris des images sur le net, au pif, sans réfléchir plus que ça (il y a un précédant.)

Source:
Lotus-Youngman

A lire également:
Salon de Shanghai 2011 Live: Lotus
La production de la Lotus L5 démarre

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Lotus à la conquête de l’ouest (de la Chine)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Carlos
Membre

Associer l’image de Chapman à une berline et puis quoi encore.. Des Gordini diesel ?! 😀
Si jour ils débarquent en Europe, faudra qu’ils changent de non parce que je ne vois pas un tribunal sain d’esprit s’opposer à Lotus Cars quand ils porteront plainte sous nos latitudes…

Admin

L’insertion de la Caterham pompée sur les images presse constructeur (c’est une immatriculation qui appartient a l’usine) est une jolie facon, sans doute involontaire, d’ajouter au bordel ambiant. Ils auraient pu mettre une Elan, ou meme une Lotus Seven, mais non. Une facon geniale de compliquer encoreun peu plus les choses et de faire froncer les sourcils aux DEUX autres Lotus en meme temps. C’est tres fort ! Bravo Jeune Homme !

wpDiscuz