Accueil Microcar La Peugeot 207i d’Iran Khodro

La Peugeot 207i d’Iran Khodro

247
7
PARTAGER

Pour l’anniversaire de la révolution Islamique, Iran Khodro (partenaire de Peugeot) présentait la 207i. L’objectif est de donner au pays une voiture économique, alors que l’état s’apprête à éliminer les subventions sur le carburant.

En fait, cette 207i n’est qu’une 206+. Pour rappel, elle est déjà produite au Brésil, en Chine et en Malaisie.

Elle sera proposée avec un bon vieux 1,6l essence (le TU5?) aux normes Euro 3. Elle a tout de même droit à des airbags, à l’ABS, à l’anti-démarrage, et à des ceintures à prétensionneurs pyrotechniques.
60% de ses pièces sont fabriquées en Iran et à terme, ils voudraient que le chiffre passe à 90%.

On pourrait rajouter que si l’Iran veut promouvoir les voitures économiques ou électriques, c’est une question politico-économique. Le pays, qui est l’un des principaux producteurs de pétrole, est obligé de faire raffiner son carburant à l’étranger. Suite aux sanctions économiques, le prix du carburant flambe. Face à la grogne des automobilistes, notamment les taxis, Téhéran a du subventionner le carburant pour faire baisser les prix.
L’idée est que le pays réduise sa consommation de carburant, afin d’être moins dépendant de l’étranger (et faire face à d’autres sanctions, suite à son programme nucléaire.) D’où une disparition progressive des subventions et pour compenser cela, il va mettre sur le marché des modèles plus économiques.

A lire également:
Essai Peugeot 206+: tout-haut-sixe (1/3)
Essai Peugeot 206+: 207- (2/3)
Essai Peugeot 206+: léonin (3/3)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz