par Joest Jonathan Ouaknine

Charles Deutsch ou Ren Bonnet?

Lorsqu'en dcembre 1961, le "D" et le "B" de DB (qui est alors le seul constructeur franais de voitures de course) se sparrent, les fans de sport automobile taient diviss entre le soutien l'un ou l'autre.

Zapping Le Blogauto Au volant avec Chat GPT

En 1994, Rtroviseur exposa une longue biographie (trois parties) sur Charles Deutsch o Ren Bonnet est peint comme un fumiste dpensier (je grossis le trait.) Scandale! La rdaction est assaillie de courriers et de tmoignages. Pour d'autres, Bonnet tait un passionn et Deutsch trop dispers.

Ren Bonnet nait en 1904. C'est un cas typique d'autodidacte provincial : 10 ans, il arrte l'cole (tous les profs sont mobiliss) et travaille comme garon de ferme. Il fut galement joueur de football. En 1927, persuad qu'il est tuberculeux (suite un mal de dos terrible et 3 consultations chez des mdecins), il s'installe dans un sanatorium o il assemble des mtiers tisser afin que les malades puissent payer leurs soins en tissant (il n'y a pas de scurit sociale l'poque.)

Deux ans plus tard, un radiologue diagnostique qu'il est en bonne sant. Peu aprs, son beau-frre meurt et sa sur, tablie Champigny (94), lui demande de tenir leur garage.

Il se prend de passion pour l'automobile et la mcanique, devient pilote et ouvre un concessionnaire Citron, toujours Champigny. Il sympathise alors avec le fils des voisins, Charles Deutsch, auxquels il a lou un terrain pour construire son concessionnaire.

N en 1911, Deutsch tait un froid, mais brillant technicien. A une poque o avoir son certificat d'tude est rare, il affiche une collection de scolarit impressionnante: X, Mines, Pont et Supelec! Peu aprs avoir tent de participer au grand prix de France avec une Amilcar Pegase (il renoncera aux essais), Bonnet persuade Deutsch de concevoir une voiture autour d'lments de Traction Avant (logique, vu que Bonnet est agent Citron.)

Nanmoins, la DB1 n'apparaitra qu'en 1938 et commencera courir (avec Bonnet au volant.) Une DB2 sera construite l'anne suivante, mais la guerre stoppe le projet.

Ds 1945, DB effectue son retour avec une barquette. La petite firme construit ensuite des monoplaces, qui obtienne des places d'honneurs. Mais Citron (alors dtenu par Michelin) n'apprcie pas que des "bricoleurs de Champigny" (terme employ par la marque) utilise ses mcaniques. Un coup 2+2 carross par Antem et prsent au salon de Paris 1949 (la premire DB de route) sera la dernire quipe d'un moteur de Traction.

Deutsch et Bonnet trouvent une solution chez Panhard. A l'poque, les Racer 500 (futur F3) mergent et DB veut en tre. Alors que les autres utilisent des moteurs de motos, DB "rduit" un bycilindre Panhard pour arriver 500cm3. Les Racer 500 et Monomil de DB cumrent les courses hexagonales avec succs jusqu'au dbut des annes 60. Il y eu mme une tentative de DB F1 en greffant un compresseur sur un 850cm3 Panhard, en 1955. Mais lors des courses hors-championnat, les performances taient ridicules face aux grosses F1 et le projet priclitera.

Aprs la DB-Citron du salon de Paris 1949, DB prsentera d'autres voitures de route, moteur Panhard cette fois. Il y eu un roadster en 1950, un coup dessin par Philippe Charbonneaux en 1951 et l'anne suivante un coup, enfin produit en (petite) srie est prsent.

Disposant d'une carrosserie en alliage lger, le coup de 1952, l'HBR5, ne cessera d'voluer au cours des annes 50: toujours plus profil et passant du Duralinox au plastique. Evidemment, il s'illustrera galement en course, notamment en rallye o il remporte deux nombreuses victoires de catgories.

Un cabriolet DB Le Mans sera galement prsent en 1959.

Mais le nerf de DB fut les 24 heures du Mans: Panhard promet une prime tout concurrent remportant une victoire avec l'un de ses moteurs. En plus, les organisateurs, du de ne plus voir de voitures tricolores triompher, ont cr la victoire dite l'indice nergtique (bas sur un calcul complexe du rapport entre la consommation et la vitesse de pointe) quasiment aussi bien rmunr que la victoire "scratch".

Ds 1949 et l'poque des DB-Citron, DB participe aux 24 heures du Mans. Ensuite, ce furent de vritables armadas (7 voitures en 1959!) de tank et de coups DB qui s'alignrent. Certaines voitures furent munies de moteur de 4cv. Ct pilotes, Bonnet, Jean Rdl (le fondateur d'Alpine, sur DB/Renault), Jean Lucas (futur fondateur de Sport Auto), Elie Bayol (fidle de la marque), Jo Schlesser ou Bernard Consten (M. Tour de France) furent de la partie aux cts de nombreux amateurs. Elles remportrent la victoire l'indice en 1954, 1956 et 1959. DB participa galement des preuves "sport" dans le reste de l'Europe et aux Etats-Unis. Au total, entre 1500 et 2000 DB ont t produites.

A la fin des annes 50, Bonnet se rapproche de Renault (alors que Deutsch considre que DB est "maqu" Panhard.) Bonnet rve d'une F1 franaise, puis d'un coup sur base Renault 4, la Djet. Deutsch est accapar par des activits d'ingnierie ptrolire. Il aide galement Berliet concevoir un camion tout-terrain. Homme discret, il est de moins en moins prsent Champigny. C'est la sparation.

Le 31 dcembre 1961, Ren Bonnet s'installe Romorantin o il loue une usine Matra. Il y construit donc son coup Djet. Les dbuts en courses sont heureux.

Il produit sa Djet en srie, ainsi que le cabriolet Le Mans (qui troque rapidement son moteur Panhard pour un Renault.) En parallle, il cre une F2, toujours moteur Renault et un cabriolet, le Missile, pilot en course par un motard baptis Jean-Pierre Beltoise... Il remarque que les mcanique que Gordini lui prpare offrent des performances infrieures celles qu'il livre Alpine. Mais Bonnet n'a pas le temps de se fcher, car c'est un pitre gestionnaire et il fait faillite, fin 1964. La suite est connu: Matra rachte l'usine, qui devient Matra Automobiles et c'est le dbut d'une aventure qui vera un titre en F1, 3 victoires au Mans et une srie d'automobiles, de la Djet/Jet L'Avantime... Ruin, oubli, Ren Bonnet se retrouve retrait d'office. Il meurt en 1983.

Deutsch, de son ct, fonde la SERA-CD (Socit d'Etudes et de Ralisation Automobiles - Charles Deutsch.) Il poursuit au Mans avec des CD-Panhard (plus une CD-DKW en 1963) trs profile. Il invente ainsi l'effet de sol, 10 ans avant Chapparal. Il remportera l'indice de performance au Mans en 1962.

Il y eu galement de petites sries de coups CD, toujours moteur Panhard. Mais le constructeur est tu par Citron, son propritaire. Aprs une brve association avec le constructeur de F3 Grac et une Grac-CD-Alfa Romeo au Mans en 1965. CD retourne seul dans la Sarthe en 1966 et 1967 avec Peugeot, qui sponsorise timidement l'quipe.

Toujours aussi discret, Deutsch se contentera ensuite de jouer les sous-traitant. Il aide ainsi Porsche affiner la 908 et la 917. Auteur de la premire Ligier F1, on lui doit la JS11 avec laquelle Depailler et Laffite jourent le titre. Mais la SERA-CD se considrait comme propritaire du dessin et lorsque l'Alfa Romeo 179, calqu sur la JS11, nait dans ses ateliers, Guy Ligier claque la porte. Il est mort en 1980, mais la SERA-CD existe toujours.

Et vous alors, Deutsch ou Bonnet?

Sites officiels (ou presque):

DB

SERA-CD

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Lorsqu'en dcembre 1961, le "D" et le "B" de DB (qui est alors le seul constructeur franais de voitures de course) se sparrent, les fans de sport automobile taient diviss entre le soutien l'un ou l'autre.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.