Accueil Prototypes PANHARD: Le vrai faux retour

PANHARD: Le vrai faux retour

115
3
PARTAGER

Panhard_amur_lmp2Les 24 heures du Mans ont ceci de magique qu’elles suscitent les plus vives convoitises et offrent un alibi au capitaine d’industrie, frappé de la folie automobile, pour se lancer dans les défis les plus osés.

Cette fièvre, notez-le, ne touche vraiment que ces fous d’étrangers, nos pauvres nationaux, oppressés, brimés, oubliés dans une philosophie héxagonale fondamentalement autophobe, ayant été vaccinés depuis longtemps, contre leur gré, contre cette forme de démence qui consiste à vivre une passion mécanique. Et qu’importe si cette inquisition maligne consiste à la dilapidation de blasons tricolores autrefois prestigieux. Heureusement, d’autres, ailleurs, ont de la mémoire et du respect. Un exemple, ce concept PANHARD…         

Panhard2_1C’est des Etats-Unis que le nom de PANHARD résonne de nouveau. Aucune filiation directe avec la marque disparue chez nous, mais ces diables de ricains se sont mis dans la tête de construire une LMP2 portant ce nom, son prénom étant Amur. PANHARD Motorsports existe donc et veut venir au MANS à moyen terme. Pour 2006, une esquisse devrait rouler avec un FORD Ztec et un châssis tubulaire. Et puis ce seront les impitoyables tests d’homologation de la FIA.

Première échéance, les futures 12h00 de SEBRING. L’Amur y sera, si tout va bien, présentée.

SOURCE: www.infoscourse.org

   

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "PANHARD: Le vrai faux retour"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Joiry
Invité

Allez donc payez vos impôts en Suède, allez vous procurez une voiture neuve (surtaxée à outrance) au Danemark et allez donc vous installer en Corée du Nord si « l’oppression » est trop lourde en France.

L'ancien
Invité

Panhard étant propriété de PSA Peugeot Citroën, je doute qu’on retrouve cette barquette au Mans mais plutôt dans un tribunal pour lui interdire l’utilisation de son nom…

Dadounet
Invité

« Allez donc payez vos impôts en Suède, allez vous procurez une voiture neuve (surtaxée à outrance) au Danemark et allez donc vous installer en Corée du Nord si « l’oppression » est trop lourde en France. »

Il y a – pour l’instant – encore pire ailleurs.
Mais les cerveaux émigrent quand l’état-providence n’attire que des ventres improductifs, quand ce n’est pas destructifs.

wpDiscuz