Lancer le diaporama
Singer Turbo Study Cabriolet
+14
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Singer s'attaque enfin à la 911 Turbo Cabriolet

Singer est l'un des spécialistes les plus réputés du restomod (restauration et modernisation). Cette réputation basée sur des 911 modernisées sans les dénaturer va s'enrichir prochainement d'une version décapotable de la 911 turbo.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Pour le moment, ce sont des rendus 3D de ce que donnera ce nouvel opus du Singer Group, mais on peut déjà avoir une bonne idée du dessin final. La base est une Porsche 911 964 Turbo cabriolet. Oui oui ! La base est une 964 mais le look de la Turbo Study est celui d'une 930. Le style est repris de la Singer Turbo Study coupé présenté en juin dernier.

On y retrouve les parechocs de la 930 modernisés. Toute la carrosserie est en fibre de carbone, ici présentée en Rouge Cadiz. Le moteur est un anachronisme (normal avec une restomod) puisqu'il s'agit d'un flat 6 twin turbo de 3,8 litre refroidi par eau (alors que la première Turbo refroidie par eau était la 996 NDLA). Il développe 510 chevaux et est accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports. Le couple est envoyé aux seules roues arrière comme il se doit.

Le restomod, sacrilège ou façon de faire vivre les véhicules ?

Pour continuer dans le côté modernisation, il y a évidemment les feux. Ceux de Singer sont reconnaissables. Mais, il y a aussi des freins carbone-céramique, des baquets ajustables électriquement, la climatisation et la charge de téléphone par induction.

L'intérieur reprend celui de la Turbo Study coupé : modernisé mais au look retro. Ce côté rétro, ce sont les compteurs analogiques, les gros boutons de réglage, le tartan des sièges avant et arrière, etc. Cela va même jusque dans le volant qui bien que comportant un airbag est dépouillé de tout bouton. Presque à l'ancienne.

C'est la première fois que Singer s'attaque à un cabriolet de chez Porsche. Et on peut dire que c'est réussi. Pour le prix, chut, c'est à la discrétion de l'acheteur. Pour le coupé on évoquait un prix de base de 750 000 dollars (car c'est du côté des USA que Singer va en vendre le plus).

Notre avis, par leblogauto.com

Une Porsche 911 930 Turbo se suffit déjà à elle-même et certains considèrent que la restauration en l'état est la seule alternative valable. D'autres, au contraire, considère le restomod comme une change pour ces véhicules qui sont actualisés et connaissent une deuxième vie.

Après, chacun ses goûts. Singer a le mérite de proposer quelque chose de cohérent avec le style de la 930 d'époque. Et c'est déjà pas mal pour être souligné.

Pour résumer

Singer s'attaque pour la première fois à une 911 Cabriolet. Sa Sing Turbo Study Cabriolet part d'une base de 911 964 mais lui donne un look de 911 930. Pour autant les dessous sont modernisés et la voiture offre 510 chevaux avec un flat 6 bi turbo refroidi par eau.

Restauration à l'identique ou modernisation ? Quelle est votre préférence ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos