par Frederic Papkoff

Saab vendu à National Electric Vehicle Sweden

Le roman feuilleton National Electric Vehicle Sweden AB…

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Le roman feuilleton Saab semble s’achever, puisque les administrateurs judiciaires ont officialisé la vente des actifs de la marque au consortium sino-japonais National Electric Vehicle Sweden AB

Depuis quelques jours, la rumeur l’annonçait, et c’est à présent officiel. Saab a trouvé un repreneur, sans avoir à subir une vente par appartements. Le consortium NEVS entré voici quelques mois en scène a donc racheté les actifs de Saab Automobile AB, Saab Powertrains AB et Saab Automobile Tools AB. En revanche, Saab Automobiles Parts AB ne fait pas partie du lot de rachat.

Le montant financier de l’opération n’a pas été divulgué, par contre le nouveau propriétaire des lieux a donné quelques précisions quant à l’avenir. Tout d’abord, les véhicules les plus récents sont exclus : 9-4X et 9-5 ne retrouveront pas la voie de la production, seule la 9-3 ayant été comprise dans l’accord. Probablement une exigence de GM. Une 9-3 qui sera électrifiée, avec un objectif de mise sur le marché pour fin 2013 ou 2014. Parallèlement, un autre modèle sera développé, toujours électrique.

La production de ces véhicules sera réalisée à Trollhättan, avec ambition de vendre le véhicule dans le monde entier. Y compris en Chine, sans toutefois donner de précision quant à l’avenir industriel nécessaire dans ce pays…

Dernier détail qui a sans doute son importance, la marque Saab n’est pas explicitement mentionnée…

Pour ceux qui veulent en apprendre un peu plus sur les nouveaux acquéreurs, qui officiellement sont japonais ( ?) et chinois, nous vous conseillons la lecture (en anglais) de l’article de The Truth About Cars sur le sujet

Source : Saab

Pour résumer

Le roman feuilleton National Electric Vehicle Sweden AB…

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.