par La rédaction

Faurecia dans la tourmente

Le vent de la crise vient frapper de plein fouet tous les quipementiers de la plante. De Delphi Heuliez en passant par Faurecia, a licencie tour de bras quand a ne fait pas faillite. Pour le dernier nomm, les prsages financiers 2006 (-48.2 millions d'euros au premier semestre) ne sont pas de nature rjouir le boursier et l'analyste . Une chute considrable du chiffre d'affaire depuis 2004 et des prvisions pour 2007 pas trs engageantes ont cout leur place plus de 300 employs ces dernires semaines. L'effectif global europen (il y a eu des dlocalisations) est pass de 42.505 39.000. Comme si cela ne suffisait pas, la justice allemande enqute sur des soupons de corruption que le PDG, Pierre Levi, a reconnu par crit !

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Le vent de la crise vient frapper de plein fouet tous les quipementiers de la plante. De Delphi Heuliez en passant par Faurecia, a licencie tour de bras quand a ne fait pas faillite. Pour le dernier nomm, les prsages financiers 2006 (-48.2 millions d'euros au premier semestre) ne sont pas de nature rjouir le boursier et l'analyste . Une chute considrable du chiffre d'affaire depuis 2004 et des prvisions pour 2007 pas trs engageantes ont cout leur place plus de 300 employs ces dernires semaines. L'effectif global europen (il y a eu des dlocalisations) est pass de 42.505 39.000. Comme si cela ne suffisait pas, la justice allemande enqute sur des soupons de corruption que le PDG, Pierre Levi, a reconnu par crit !

C'est le procureur S.Gottwald, en charge de l'enqute, qui a annonc la mise en cause du PDG de la firme franaise dtenue en majorit par PSA. Pierre Levi, arriv en 2000, serait au courant de ces pratiques destines obtenir des marchs auprs des constructeurs depuis 2001. Plus grave, la justice allemande pense que le PDG encourageait ces actes de corruption.

Mais plutt que de pousser des cris d'orfraies, sachez que ce sont pas moins de 10 quipementiers qui sont viss par les enqutes. Dduisons donc que ceci est une pratique courante dans le milieu des fournisseurs automobiles (pas que l d'ailleurs !).

Les constructeurs dont certains des collaborateurs viennent d'tre mis en cause sont VW, Audi et BMW. 3 directeurs d'achat ont t mis en garde vue et l'un deux a avou avoir accept de l'argent contre quelques facilits l'obtention de marchs. D'aprs la justice qui enqute depuis 1 an, 20 personnes sont suspectes et le montant des dessous de table avoisinerait les 800.000 euros. Le groupe VAG, par la bouche de son Prsident Bern Pichetsrieder, a dj tir la grosse couverture paisse en dclarant que tous les fautifs seraient punis...

Quand Pierre Levi dclarait en dbut de semaine dernire que "2006 allait tre une mauvaise anne pour Faurecia" peut tre n'avait il pas imagin l'tendue du dsastre. L'Happy Attitude va tre difficile tenir.

source Reuters & Autoactu

Pour résumer

Le vent de la crise vient frapper de plein fouet tous les quipementiers de la plante. De Delphi Heuliez en passant par Faurecia, a licencie tour de bras quand a ne fait pas faillite. Pour le dernier nomm, les prsages financiers 2006 (-48.2 millions d'euros au premier semestre) ne sont pas de nature rjouir le boursier et l'analyste . Une chute considrable du chiffre d'affaire depuis 2004 et des prvisions pour 2007 pas trs engageantes ont cout leur place plus de 300 employs ces dernires semaines. L'effectif global europen (il y a eu des dlocalisations) est pass de 42.505 39.000. Comme si cela ne suffisait pas, la justice allemande enqute sur des soupons de corruption que le PDG, Pierre Levi, a reconnu par crit !

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.