Stellantis prend-il enfin la mesure de son rappel C3/DS3 ?
par Thibaut Emme
Communication catastrophe

Stellantis prend-il enfin la mesure de son rappel C3/DS3 ?

En matière de communication, il ne faut pas grand chose pour passer d'un épisode réussi à une catastrophe. Eh bien Stellantis a choisi la deuxième option avec son rappel massif de C3/DS3 pour leurs airbags Takata. Visiblement le groupe corrige le tir, mais n'est-il pas trop tard ?

Zapping Le Blogauto Au volant avec Chat GPT

Il y a quelques semaines, Citroën (Stellntis) enjoignait ses clients à ne plus conduire leur C3 ou Citroën DS3 si elle a été fabriquée avant 2019. Vent de panique et appels tout azimut dans les garages et concessions de la marque qui se trouvaient dépourvus et débordés. Les propriétaires des véhicules incriminés ont eu l'impression d'être laissés en plein désert, sans solution.

Stellantis réagit enfin et communique sur ce qui est mis en place pour aider les clients à faire le rappel dans un relatif confort mental. Le groupe précise mettre à disposition du réseau, pour les clients frappés par le rappel, près de 60 000 véhicules de remplacement, dont 25 000 en France. Sauf que Citroën continue toujours de demander à ses clients possesseurs de C3/DS3 pré-2019 de ne plus conduire leur véhicule. Et vu le nombre de véhicules touchés par le rappel, 25 000 véhicules de remplacement en France, cela semble bien peu. D'autant plus qu'actuellement, on prend rendez-vous pour après l'été pour le remplacement.

Dans le cadre des multiples actions de rappel des airbags Takata mises en place depuis 2020, nous demandons aux propriétaires de Citroën C3 et DS 3 fabriqués entre 2009 et 2019 et concernés par ces campagnes de rappel, d’arrêter immédiatement de conduire ces véhicules, et de vérifier auprès des concessionnaires ou auprès du centre d’appel dédié si le véhicule est concerné par cette campagne et pour tous ceux qui ont reçu une lettre de s’inscrire sur le site indiqué, de répondre au questionnaire proposé afin de qualifier correctement le niveau d’urgence et le besoin de mobilité de chaque client.

Les propriétaires de C3 et DS 3 peuvent se renseigner sur le site Internet des marques, ou contacter le numéro (+33) 08.05.98.04.02

Si on compare avec Nissan qui a aussi lancé un rappel, aux USA, le constructeur japonais indique que le remorquage sera pris en compte, ainsi qu'un véhicule de remplacement. Ici, il n'est question que du véhicule de remplacement. Et le remorquage ? Si vous avez un témoignage, la zone commentaires est faite pour cela.

Une vraie prise en charge digne de ce nom ne serait-elle pas de passer à TOUS les clients concernés un véhicule jusqu'au changement des airbags ? Ceux qui auront un rendez-vous pour août ou septembre, comment font-ils jusque là ? Une action de groupe semble en train d'être montée. A juste titre ?

Avec cet épisode, Stellantis et Citroën marquent de très mauvais points. Cela entachera le futur de la marque à moyen terme, à minima.

C'est quoi le souci des airbags Takata ?

Le principe général d'un airbag est d'avoir un sac que l'on gonfle rapidement en cas de détection de choc. Ce sac qui se gonfle et se dégonfle à un moment précis, et une pression précise, permet d'amortir le choc de la tête sur le volant, la planche de bord, ou les montants latéraux. Le gonflage doit être précis. Pour cela on utilise des produits explosifs qui vont dégager rapidement (quasi instantanément) un important volume de gaz.

Takata utilisait du nitrate d'ammonium. Or, ce composé est très instable et peut voir ses propriétés explosives modifiées par la chaleur et surtout l'humidité. C'est pour cela qu'on l'enferme dans des capsules hermétiques. Sauf que les airbags Takata ont des capsules qui ne sont pas assez étanches et l'humidité peut gagner ce propergol.

Une fois l'humidité installée, l'explosion peut ne pas se déclencher, ou être trop forte. Dans un cas pas d'airbag, dans l'autre une explosion qui peut projeter des morceaux de métal et de plastique. Ces shrapnels sont alors des projectiles potentiellement mortels.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Takata, Takata, voilà les Dalton ! Stellantis réagit enfin à sa séquence communication désastreuse dans le rappel des C3/DS3 avec airbags Takata dangereux. 60 000 véhicules de prêt vont être mis à disposition à travers l'Europe, dont 25 000 en France. Mais est-ce suffisant ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.