Podcast 271: l'essentiel de la semaine automobile
par David Christian Koskas

Podcast 271: l'essentiel de la semaine automobile

Au programme cette semaine: l’UE défavorable à l’Euro 7, le projet du gouvernement contre les carburants chers, les contours du malus 2024, et BYD dans le top 4 des ventes mondiales. Enfin l’essai et les nouveautés de la semaine.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

L’UE s’est déclarée non favorable à la mise en place de la norme Euro 7, prévue pour 2025. La proposition de la commission européenne prévoit une baisse drastique des émissions de polluants. La France, l’Italie et d’autres pays membres sont vent debout contre la mesure, invoquant le cout de développement pour les constructeurs. Selon eux, cela augmenterait le prix des voitures, et prolongerait la circulation de véhicules plus polluants. L’interdiction de la vente d’automobiles thermiques dès 2035 la rendrait en outre rapidement caduque. Si le parlement suit, les taux d’Euro 6 seront donc maintenus. 

 

Suite au camouflet sur la vente de carburant à perte, le gouvernement change son fusil d’épaule. Il réclame désormais l’instauration d’une opération à prix coutant, tant que les cours restent aussi hauts. Emmanuel Macron a donné comme mission aux ministres concernés, de réfléchir à un nouvelle indemnité carburant pour les plus modestes prenant leur voiture pour aller travailler. Le montant atteindrait les 100 euros. Les détails restent à définir. 

 

En attendant la liste des nouveaux véhicules éligibles au futur bonus électrique, on connait désormais les contours du nouveau malus. Il s’appliquera dès le 1er janvier 2024. Il comptera 77 niveaux, allant de 118 à 194 grammes. Le montant maximum passe à 60 000 euros, et le plafonnement à 50% de la valeur de la voiture saute. Nombre de voitures sportives vont voir leur prix plus que doubler. Les plus petites citadines ne seront pas épargnées. Mais ce n’est pas tout, le malus au poids se déclenchera dès 1 600 kilos, soit 200 de moins qu’en 2023. La double peine touchera certains SUV populaires. Du côté des PHEV aimés des entreprises, le seuil de la TVS descend à 10 g, excluant là aussi beaucoup d’acteurs du marché de son exemption. 

 

Il faut désormais compter avec les constructeurs chinois. BYD le prouve, en devenant un épouvantail sur le marché mondial,  traditionnellement dominé par les marques historiques. En aout, Toyota est suivi par Volkswagen, et Honda. Signe des temps, le constructeur chinois prend la 4ème place devant Hyundai et Ford. Si l’Américain réduit sa gamme en Europe, BYD y arrive seulement.

 

Ne ratez pas l’essai de la semaine. Nous avons pris le volant d’une italienne inédite, la Fiat 600e sur les routes d’Alsace. 

 

Enfin les nouveautés de la semaine. Découvrez une Rolls Royce Phantom très spéciale « Inspired by Cinq Terre ». Mercedes restyle son GLC Coupé. Pour terminer, Bentley met à jour son SUV Bentayga

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Au programme cette semaine: l’UE défavorable à l’Euro 7, le projet du gouvernement sur les carburants chers, les contours du malus 2024, et BYD dans le top 4 des ventes mondiales. Enfin l’essai et les nouveautés de la semaine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.