par David Christian Koskas

Podcast 212: l'essentiel de la semaine automobile

Au programme cette semaine : l’annulation du salon de Genève, l’interdiction des huiles de friture usagées comme carburant, la baisse continue des prix à la pompe et une nouvelle amende à Nancy. Enfin l’essai vidéo et les nouveautés de la semaine.

L’annonce est officielle, il n’y aura pas de salon de Genève en 2023. La dernière édition s’est tenue en 2019. En 2020, il fut annulé la veille de l’ouverture, à cause de la pandémie de COVID-19. Le comité évoque aujourd’hui des incertitudes d’ordre économiques et géopolitiques. Il y aura tout de même un GIMS pour Geneva International Motor Show l’année prochaine. Il se tiendra à Doha au Qatar, en novembre. 

 

Le projet de loi sur le pouvoir d’achat, le gouvernement intègrait l’huile de friture usagée en tant que carburant. Mais le Conseil Constitutionnel a rejeté cet article. Les Sages évoquent une erreur de procédure dans l’écriture du texte qui le rend anticonstitutionnel. L’utilisation d’huiles recyclées demeure donc interdite. Nos voisins allemands en font déjà usage, sous l’appellation B100, avec notamment les restaurants McDonald’s comme fournisseurs. 

 

Sur le front des carburants, les bonnes nouvelles continuent pour les consommateurs. La baisse continue du cours depuis deux mois et demi, se ressent bel et bien à la pompe. L’E10 l’un des carburants les plus vendus en France, vaut en moyenne 1,75€ Le litre. Cela comprend toujours la ristourne gouvernementale. Dans les stations du réseau TotalEnergies qui applique sa propre remise, on le trouve même autour de 1,65€ Le litre. Le baril de brut se maintient sous les 100 dollars. L’OPEP se réunit le 5 septembre pour discuter d’une éventuelle réduction de production, ce qui ferait remonter les cours. 

 

A Nancy, vous risquez désormais 135 € d’amende si vous laissez tourner votre moteur au stationnement. Certains conducteurs le maintiennent parfois allumé, pour laisser fonctionner la climatisation. Au-delà du gaspillage et de la pollution, il s’agit d’une mesure de bon sens selon Mathieu Klein, le maire de la ville. A noter qu’une loi de 1963 permet déjà de sanctionner ce type d’abus, exemptant les véhicules de service public, de secours et frigorifiques. 

 

Ne ratez pas l’essai de la semaine: la Citroën C5X, une berline rehaussée et très comfortable. 

 

Enfin les nouveautés de la semaine. Porsche lève le voile sur la redoutable 911 GT3 RS, une bête de circuit autorisée sur la route. Aston Martin célèbre ses participations aux 24 heures du Mans, avec le concept DBR22. Mercedes présente l’intérieur de son futur SUV électrique l’EQE, avec l’impressionnant hyperscreen. 

Pour résumer

Des bonnes et des moins bonnes nouvelles sur le front des carburants. Les conséquences de la pandémie pèsent toujours sur la tenue d’évènements majeurs. La question des émissions devient centrale, notamment dans certaines villes. Pourtant, les constructeurs de sportives misent toujours sur la performance thermique.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.