par Joest Jonathan Ouaknine

Chine: les usines ChangAn de Hebei poussées à 500 000 voitures par an

ChangAn va construire une toute nouvelle usine de minivans à Hebei, où il possède déjà une usine. Ainsi, dés 2010, la production passera de 200 000 à 400 000 unités. Et à terme, ce seront 500 000 véhicules qui sortiront des usines de Hebei.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

ChangAn va construire une toute nouvelle usine de minivans à Hebei, où il possède déjà une usine. Ainsi, dés 2010, la production passera de 200 000 à 400 000 unités. Et à terme, ce seront 500 000 véhicules qui sortiront des usines de Hebei.

Là, certains doivent penser: "On s'en fout des minivans de Chang truc! Pourquoi vous ne nous parlez pas du SUV Dacia?"

Sauf qu'il faut voir cela comme une partie d'échec avec au bout, un constructeur de taille mondiale. Le minivan moche étant le pion, cette pièce a priori insignifiante, mais qui permet de gagner des parties...

Le minivan est la vache à lait de ChangAn. Elle en a débuté la production en 1986. 20 ans plus tard, elle produisait son millionième minivan.

Depuis, la progression est exponentielle. En 2009, ChangAn va produire 600 000 minivans. Et Hebei, avec son demi-million d'unité, ne sera que le deuxième site du constructeur.

Les deux leaders du secteur, Wuling et ChangAn ont désormais suffisamment de poids pour marginaliser les 1001 micro-constructeurs Chinois de minivans. Il a déjà tué son frère-ennemi ChangHe.

Avec l'argent des minivans (et son expérience acquise via ses joint-ventures avec Ford-Mazda et Suzuki), ChangAn a pu lancer ses propres voitures, en 2006:

Pour l'instant, ChangAn n'est qu'un poids moyen parmi les constructeurs "purs". Mais les minivans lui procurent des ressources auxquelles Byd, Chery ou Geely n'ont pas accès.

ChangAn vient ainsi d'investir 2,5 milliards de yuans (environ 230 millions d'euros) pour construire une usine de citadines à Chongqing. Capacité: 300 000 unités à partir de 2012.

Sur le long terme, ChangAn pourrait ainsi faire le ménage chez les constructeurs de voitures, comme il l'a fait dans les minivans.

Prochaine étape: les voitures électriques et hybrides. ChangAn veut s'en servir pour faire connaitre sa marque. L'idée étant d'investir massivement pour être le premier sur ce secteur en Chine. Pour l'instant, ChangAn n'a pas vraiment d'ambitions pour l'Europe. Mais cela pourrait évoluer...

Source:

Gasgoo

A lire également:

ChangAn, une marque Chinoise

ChangAn: 600 minivans en 2009

Chine: bientôt deux hybrides chez ChangAn (et même trois)

Pour résumer

ChangAn va construire une toute nouvelle usine de minivans à Hebei, où il possède déjà une usine. Ainsi, dés 2010, la production passera de 200 000 à 400 000 unités. Et à terme, ce seront 500 000 véhicules qui sortiront des usines de Hebei.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.