par Joest Jonathan Ouaknine

La Carrera Cadillin: uno carro loco

Dans la série la Carrera Panamericana 1953...

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Dans la série "wacky racers", voici une drôle de Cadillac qui a participé à la Carrera Panamericana 1953...

Tout commence avec Chapultepec Motors, un vendeur de voitures d'occasion de Mexico. Slogan: "el lote mas grande de Mexico."

Le patron veut aligner un voiture à la IVe Carrera Panamericana, afin de se faire connaitre. Pour être encore plus visible, il fait construire (par qui?) un drôle d'assemblage.

La caisse provient d'une Cadillac '50-'53...

L'avant d'une Lincoln '46-'48...

Le cockpit (3 places!) d'un Consolidated-Vultee BT-13 Trainer...

Ajoutez-y des ouïes de Buick, une colonne de direction de Ford et divers chromes de voitures US et vous obtenez ceci:

Voici le règlement de la Carrera Panamericana 1953.

Apparemment, le législateurs avaient des notions très libérales de "estrictamente standard". Ainsi, la "Ham special" de Jose Ham Gunam et Armando Santamaria fut acceptée.

Le concepteur a repris la configuration de l'avion et il y a 3 places. A l'avant, claustrophobes et rugbymen s'abstenir:

Pour le côté publicitaire, ce fut un succès: le photographe de Life a mitraillé la voiture.

Sur le plan sportif, en revanche, ce fut un échec. Elle est éliminée à la fin du premier jour, pour n'avoir pas réalisé les minima imposés dans sa catégorie.

Pour rappel, la course fut remportée par Juan-Manuel Fangio sur Lancia D24.

A la fin des années 50, Chapultepec Motors a fermé ses portes. Qu'est devenue la "Cadillin"?

Pour les fans de modélisme, Provence Moulage en a réalisé un kit au 1/43e:

Source:

The Jalopy Journal

A lire également:

Achetez la Morgan plus8 GT2!

Volkswagen Caddy TDi Cup

John Andretti et la Lincoln de NASCAR

La Datsun 240Z Baja de Pete Brock

Pour résumer

Dans la série la Carrera Panamericana 1953...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.