par Patrick Garcia

GM les gros chiffres: 1,6 Milliards $ de perte, 25 000 suppressions d'emploi

On ne pouvait s'attendre des demi-mesures de la part de celui qui est encore le plus grand constructeur automobile de la plante. General Motors a annonc une perte pour le troisime trimestre 2005 de plus de ... 1,3 milliards d'euros.
Dans le dtail, si GM Asie Pacifique progresse (+147M euros) et GM Europe (-125M euros) continue de supporter les cots de restructurationet une rcente vague de lancements de nouveaux vhicules ( Zafira/Vectra/Signum/Astra GTC), c'est surtout la division Nord Americaine qui entraine le groupe vers le fond. Avec 1,3 Milliards d'euros de perte elle seule, les mesures n'ont pas tard.
Pour redresser les comptes, ce sont 25 000 suppressions d'emploi dans la production qui sont  envisags et une rduction des cots structurels de plus de 4 milliards d'euros. Un accord de principe avec le syndicat UAW va permettre une conomie de  plus de 14 Milliards d'euros sur l'assurance sant de ses personnels retraits et 3 Milliards d'euros sur le personnel actif. Le gel des salaires quant lui "rapportera" prs d'1 milliard d'euros par an. L'approvisionnement en matires premires devra galement tre rduit d'1 milliard.
Des chiffres donner le tournis mais pas tout le monde puisque l'action GM progressait de 4,4% l'annonce de ces mesures pour le moins drastiques. Et Daimler-Chrysler, opportuniste, s'empressait de mettre la pression sur le syndicat UAW en demandant l'engagement immdiat de ngociations pour obtenir les mmes avantages salariaux que son concurrent. 

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

On ne pouvait s'attendre des demi-mesures de la part de celui qui est encore le plus grand constructeur automobile de la plante. General Motors a annonc une perte pour le troisime trimestre 2005 de plus de ... 1,3 milliards d'euros.
Dans le dtail, si GM Asie Pacifique progresse (+147M euros) et GM Europe (-125M euros) continue de supporter les cots de restructurationet une rcente vague de lancements de nouveaux vhicules ( Zafira/Vectra/Signum/Astra GTC), c'est surtout la division Nord Americaine qui entraine le groupe vers le fond. Avec 1,3 Milliards d'euros de perte elle seule, les mesures n'ont pas tard.
Pour redresser les comptes, ce sont 25 000 suppressions d'emploi dans la production qui sont  envisags et une rduction des cots structurels de plus de 4 milliards d'euros. Un accord de principe avec le syndicat UAW va permettre une conomie de  plus de 14 Milliards d'euros sur l'assurance sant de ses personnels retraits et 3 Milliards d'euros sur le personnel actif. Le gel des salaires quant lui "rapportera" prs d'1 milliard d'euros par an. L'approvisionnement en matires premires devra galement tre rduit d'1 milliard.
Des chiffres donner le tournis mais pas tout le monde puisque l'action GM progressait de 4,4% l'annonce de ces mesures pour le moins drastiques. Et Daimler-Chrysler, opportuniste, s'empressait de mettre la pression sur le syndicat UAW en demandant l'engagement immdiat de ngociations pour obtenir les mmes avantages salariaux que son concurrent. 

lire galement: Seat elargit la coupe
                       VW a l'heure de la restructuration

Source Autoactu & Autoinsider

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

On ne pouvait s'attendre des demi-mesures de la part de celui qui est encore le plus grand constructeur automobile de la plante. General Motors a annonc une perte pour le troisime trimestre 2005 de plus de ... 1,3 milliards d'euros.
Dans le dtail, si GM Asie Pacifique progresse (+147M euros) et GM Europe (-125M euros) continue de supporter les cots de restructurationet une rcente vague de lancements de nouveaux vhicules ( Zafira/Vectra/Signum/Astra GTC), c'est surtout la division Nord Americaine qui entraine le groupe vers le fond. Avec 1,3 Milliards d'euros de perte elle seule, les mesures n'ont pas tard.
Pour redresser les comptes, ce sont 25 000 suppressions d'emploi dans la production qui sont  envisags et une rduction des cots structurels de plus de 4 milliards d'euros. Un accord de principe avec le syndicat UAW va permettre une conomie de  plus de 14 Milliards d'euros sur l'assurance sant de ses personnels retraits et 3 Milliards d'euros sur le personnel actif. Le gel des salaires quant lui "rapportera" prs d'1 milliard d'euros par an. L'approvisionnement en matires premires devra galement tre rduit d'1 milliard.
Des chiffres donner le tournis mais pas tout le monde puisque l'action GM progressait de 4,4% l'annonce de ces mesures pour le moins drastiques. Et Daimler-Chrysler, opportuniste, s'empressait de mettre la pression sur le syndicat UAW en demandant l'engagement immdiat de ngociations pour obtenir les mmes avantages salariaux que son concurrent. 

Patrick Garcia
Rédacteur
Patrick Garcia

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.