Accueil Politique Sécurité Routière 2018 : -9,3% en juin

Sécurité Routière 2018 : -9,3% en juin

540
3
PARTAGER
accident

A peine entré en vigueur, le 80 km/h produit déjà ses effets. Evidemment c’est une boutade. L’ONISR annonce les chiffres de la sécurité routière pour le mois de juin. -9,3% sur le nombre de tués.

Comme toujours, les chiffres sont des chiffres provisoires (*) mais ils indiquent une baisse importante du nombre de tués sur les routes de France métropolitaine. 294 tués, soit 30 de moins pour juin 2017. En ajoutant les Outre-Mer, ce sont 306 personnes mortes sur la route.

Concernant les autres indicateurs, le nombre d’accidents corporels est de 5 422 contre 5 747 en juin 2017. Cela représente 325 accidents corporels de moins (-5,7%). 6 651 personnes ont été blessées contre 7 193 en 2017, soit 542 de moins (-7,5%). Enfin, 2 303 personnes ont dû être hospitalisées 24 heures ou plus. En juin 2017, elles étaient 2 890, soit 587 personnes de moins (-20,3%).

On s’approche du plus bas historique

Sur les 12 derniers mois, ce sont 3 348 personnes qui ont trouvé la mort sur la route. Pour rappel, le plus bas historique est en 2013 avec 3 268. Pour le moment, on se trouve sous le niveau de 2014 (seconde « meilleure » année). Il y avait alors eu 3 384 personnes tuées. Sur le premier semestre de 2018, on compte 1 528 décès contre 1 628 en 2017 soit une baisse de 6,14%. C’est le deuxième meilleur premier semestre derrière 2013 toujours (1 417 tués).

Dans ce tableau statistique, il faut noter que la Normandie et la Corse sont les deux seules régions de métropole où la mortalité augmente légèrement. Pas de mystère si les premières voitures avec radar embarqué conduite par des chauffeurs privés sont opérées en Normandie. L’idée est de communiquer sur ces 5 premières voitures pour tenter d’inverser la tendance.

Le mois prochain on devrait voir les premiers effets (ou aucun effet) sur les statistiques de la Sécurité Routière du passage à 80 km/h des routes secondaires à double sens sans séparateur central. On arrive sur les mois de juillet et août, deux mois particulièrement meurtriers historiquement.

(*) sont considérées comme décédés dans un accident de la route les personnes mortes dans les 30 jours qui suivent l’accident.

Illustration : La Cara Salma/Wikimedia

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Sécurité Routière 2018 : -9,3% en juin"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
aurel77
Invité

En même temps ils ne vont pas sortir des chiffres qui dise le contraire…

Benoit
Invité

C’est grace à la limitation à 80km/h, cartains ont du anticiper !

Invité

ils vont s’empresser de jurer que c’est grâce à leur mega réforme ultra importante de la mort qui tue (plus) des 80 km/h … non ?

wpDiscuz