Morgan et Pininfarina s'associent sur la MidsummerLancer le diaporama
Morgan Midsummer with Pininfarina
+32
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Morgan et Pininfarina s'associent sur la Midsummer

Les Morgan évoluent par touches délicates. Cette Midsummer n'y coupe pas même si le travail des deux carrossiers est plus important qu'il n'y parait. Surtout, revoir un badge comme Pininfarina sur une aile de voiture fait plaisir.

Zapping Le Blogauto Essai Peugeot 408 Hybrid 225

La Morgan Midsummer sera limitée à 50 exemplaires seulement. Sous son apparence intemporelle se cache la nouvelle et moderne plateforme aluminium CX-Generation de Morgan. Le véhicule dispose d'un 6 cylindres turbo accouplé à une boîte automatique à huit rapports.

Mais c'est, bien entendu, sa plastique qui intéresse. Le design classique des Morgan, avec de looooongue ailes avant qui rejoignent les ailes arrière, ou cette calandre classique, a été revu en collaboration avec Pininfarina. Selon le constructeur, ce design sera dérivé dans ses prochaines créations. La vue de 3/4 arrière est à couper le souffle avec une prolongation de l'habitacle et des ailes en une poupe évocatrice d'heures glorieuses de l'automobile. Une "long tail" en quelque sorte avec une fin nette pour mieux décrocher la couche d'air et limiter les turbulences (donc la traînée).

Des touches de bois très visibles sont là pour rappeler le passé de la marque avec des sous-châssis qui étaient (et restent en partie) en bois. On apprécie particulièrement la partie en bois qui termine les portières. La ligne est très pure grâce à l'abandon du pare-brise pour deux mini saute-vent. C'est une barquette comme dans les années folles, et même en balade, les lunettes seront de rigueur, voire un casque.

Elle a beau sembler classique, Pininfarina a réalisé un travail subtil pour redessiner certaines lignes, comme sur le profil. L'aérodynamisme a guidé le crayon et imposé certaines contraintes qu'il a fallu pallier. Cela donne par exemple ces superbes jantes pratiquement pleines, ou certaines ouïes d'aération déplacées. Certains arrondis disparaissent comme à l'avant ou en bas des ailes, mais c'est pour la bonne cause.

Déjà tous vendus

Concernant les roues, justement, ce sont des 19 pouces de diamètres, forgées en alliage léger et spécialement conçues pour Midsummer. 10 kg par roue seulement, elles participent à la réduction des masses non suspendues puisqu'elles pèsent 3 kg de moins que les jantes 19 pouces de la Plus Six ! Elles sont chaussées de Michelin Pilot Sport 5.

Même l'intérieur, classique, a été revu par Pininfarina au niveau des compteurs analogiques. Ils sont fabriqués artisanalement au Royaume-Uni. Le volant aussi est nouveau avec de l'aluminium forgé en son centre. Cet intérieur est ceint de bois qui est ostensiblement mis en avant. C'est du tek "sourcé renouvelable" qui donne à cet intérieur un côté bateau très sympathique.

Et mécaniquement cela donne quoi cette balade de milieu d'été ? Elle devrait avoir un poids de 1000 kg et dispose d'amortisseurs Nitron ajustables. De quoi passer du mode confort au mode piste en quelques clics. En revanche, Morgan reste - hélas - mystérieux sur le moteur. On sait que c'est un 6 cylindres en ligne turbo mais rien de plus. On peut se douter qu'il s'agit à minima de l'exécution que l'on trouve dans la Plus Six, à savoir 335 chevaux, 500 Nm de couple. C'est un moteur d'origine BMW (le B58).

Bon, 50 exemplaires à un prix non dévoilé, mais qui devrait "piquer". La carrosserie est entièrement en aluminium et demande à elle seule 250 heures de travail à la main ! On pourra la voir au Festival of Speed de Goodwood cet été. Si vous vouliez un exemplaire, c'est trop tard...tous ont déjà été réservés lors de présentations privées en petit comité. Il nous restera à baver devant les exemplaires exposés lors de concours d'élégance ou autres.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Morgan et Pininfarina ont travaillé sur une nouvelle voiture, la Midsummer. Elle conserve une allure classique, très 1930, mais plein de détails ont été retravaillés pour l'aérodynamique par exemple. C'est la force d'une maison comme Pininfarina de transformer des contraintes en effet de style.

50 exemplaires seulement, mais ils sont déjà tous réservés. Dommage.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos