Accueil Toyota La future Supra gagne un supporter de poids

La future Supra gagne un supporter de poids

95
4
PARTAGER

Le retour de la Toyota Supra, c’est un serpent de mer comme ce fut longtemps le cas à l’évocation du coupé Alfa Romeo 4C de série ou le come-back d’Alpine. Comme dans ces deux exemples qui ne doivent rien au hasard, le retour de la Supra est inévitable tôt ou tard et le retour (du retour du retour) de la question sur la table est tout sauf une surprise. Mais cette fois, celui qui est à l’origine de cette hypothèse n’est pas le dernier stagiaire du coin à avoir tendu l’oreille lors d’une pause café…

La Supra a de nombreux supporters dans l’entreprise, par exemple l’ingénieur en chef  de la GT86 Testuya Tada qui évoque le sujet librement. Mais cette fois c’est au sommet de la pyramide que le nom du grand coupé est prononcé. C’est en effet le futur président du conseil d’administration Takeshi Uchiyamada qui a exprimé son souhait de revoir une Supra dans la gamme du constructeur. S’il n’est pas aux commandes directement, ce rôle étant l’apanage d’Akio Toyoda, celui qui est connu dans l’entreprise par son principal titre de gloire, celui d’être le père de la Prius, commande un respect et une influence importante au sein du groupe.

Bloomberg relaye aujourd’hui les propos tenus par Takeshi Uchiyamada lors d’une communication au Keidanren. Il a clairement sa volonté de voir renaître une Supra ou plutôt un coupé comparable à ce que fut à l’époque la Supra avant de disparaître au début des années 2000. Pas d’ambiguité sur la tallle de cette héritière de la Supra, qui selon Uchiyamada kaicho ne devrait évidemment pas cannibaliser la GT86.

Si Takeshi Uchiyamada précise bien que la décision ne lui appartient pas, l’arrivée d’une sportive du calibre de la Supra sur une base partagée avec une sportive BMW est déjà largement entérinée, ayant été évoquée lors de l’annonce des accords étendus entre le constructeur de Munich et celui de Nagoya. La déclaration d’hier peut donc être interprétée comme une reconnaissance plus ou moins officielle du projet en cours.

A lire également. Brève rencontre : Toyota Supra, Toyota Supra : le retour ? Future Supra et La Toyota Supra hybride et ressuscitée.

Source : Bloomberg.

Crédit illustration : Toyota.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "La future Supra gagne un supporter de poids"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
sandrock
Membre

A la bonne heure. Espérons que cela ne reste pas que du blabla encore une fois. Nissan GTR vs Honda NSX vs Toyota supra. Comme à l’époque. Nostalgie quand tu nous tient. Manque plus que mazda et la boucle est bouclée.

pmo
Invité

La CriiiiiIIIIiiiiIIIIIse aura vraiment eu la peau des voitures de Sport…

Vince
Invité

SUUUUPRRRAAAA TU NOUS MANQUE !
Prendre une base de Lexus LF-A, rajouter 2 turbos et la vendre sous les 75.000 euros. Succès GARANTI !

JiFa
Membre

^^ prendre du sable et du gravier, s’assoir sur un bambou et attendre que ça pousse……

wpDiscuz