Accueil Actualités Entreprise Des voitures Chinoises en Autriche dés 2010… A priori

Des voitures Chinoises en Autriche dés 2010… A priori

40
6
PARTAGER

Il y a quelques mois, nous avions évoqué l’Autrichien Denzel. Cela fait longtemps que l’entreprise a arrêté de construire des roadsters et Wolfgang Denzel, le fondateur, n’est plus de ce monde. En revanche, l’entreprise existe toujours et elle s’est reconvertie dans la vente de voitures neuves. Le réseau Denzel est actuellement N°1 en Autriche. Prochain projet: importer des Byd et des Geely.

Dans la gamme Byd, Denzel s’intéresse particulièrement à l’hybride F3 DM (prix de vente en Chine: 149 800 yuans, soit environ 15 500€.) D’autant plus que d’autres modèles hybrides et 100% électriques sont censés suivre dans les prochains mois.

Chez Geely, le modèle le plus attractif est la berline Emgrand EC718 (ci-dessous.) D’après le constructeur, elle répond aux normes occidentales.

Justement, Denzel reste prudent sur les possibilités de vendre des Byd et des Geely dés 2010. Il avait passé un accord avec eux en 2008. Reste à homologuer les voitures. La production de l’Emgrand EC718 démarre à peine et celle de la F3 DM ne devrait démarrer qu’à l’automne. En plus, ces deux constructeurs n’ont plus aucune ambition internationale à court-terme et Denzel devra se débrouiller seul.

Reste que jusqu’ici, les projets d’importation de voitures Chinoises en Europe étaient confiés à des entreprises novices ou à l’activité très confidentielle. Denzel est l’un des premiers opérateurs sérieux à sauter le pas.

Source:
Gasgoo

A lire également:
Chery en Roumanie
DongFeng en Tchéquie

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz