Accueil Brève rencontre Brève rencontre: Denzel

Brève rencontre: Denzel

132
4
PARTAGER

Denzel_01.jpg Jouons la Questions pour un champion: « Top, je suis un constructeur de voitures de sport né en Autriche… – Porsche? – Mes voitures utilisèrent de nombreuses pièces VW… – Porsche? – Elles glanèrent d’emblée de nombreux succès sportifs… – Porsche? – Je suis, je suis… Denzel. »

Wolfgang_Denzel.jpg

L’Autrichien Wolfgang Denzel (1908-1990) était un multicarte : pilote moto avant guerre, rallyman, navigateur (sur voiliers) et importateur BMW (moto, puis auto) dés 1945. A la fin des années 40, il transforme un VW Kübelwagen (faute de meilleure base) en voiture de course et court avec en rallye.

Denzel_Sportwagen_WD.jpg

En 1948, il va plus loin: il installe un moteur 25ch de Kübelwagen dans un châssis en bois, avec une carrosserie en acier de sa fabrication, vaguement inspirée des BMW 328. A son bord, il s’impose à la coupe des Alpes Autrichiennes 1949 et il découvre qu’il y a un marché pour une telle voiture.

Denzel_alpine.jpg

La Denzel de série débute en 1951 avec une carrosserie en alu signé Karroriefabrik F K (déjà auteur des 356 « alu ») et d’un 1,3l 52ch de Cox. En 1954, c’est l’exploit: Denzel et son associé Hubert Stroinigg s’imposent à la Coupe des Alpes.

Denzel_Sportwagen.jpg

En1955, les Denzel reçoivent un 1,6l Porsche 86ch. Elles ont de moins en moins de pièces VW. Mais Wolfgang Denzel n’a pas les moyens ou la volonté d’être constructeur. Il abandonne la production de son roadster en 1959, après 350 unités.

Denzel_Mitsu.jpgIls ne s’arrêtera pas là. Avec son prototype de BMW, il sauvera le constructeur. Puis il représentera Hyundai, Lotus, Maserati et Mitsubishi. On voit ici sa concession Mitsu à Vienne, en 2008.

denzel_brochure.jpg

A lire également:
Brève rencontre: BMW 700

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz