Accueil Actualités Entreprise Marché auto US en octobre : – 32 %

Marché auto US en octobre : – 32 %

44
10
PARTAGER

octobre_noir.jpgEn ce jour historique d’élection présidentielle aux USA, les premières données chiffrées concernant les résultats du marché automobile en octobre laissent craindre un mois historiquement bas. Pour résumer simplement la situation : la crise se poursuit et s’aggrave. Alors que le mois de septembre se concluait sur un recul de 26.6 %, celui d’octobre pourrait enregistrer un repli encore plus conséquent avec une chute de 32 % vis à vis d’octobre 2007 (833 156 unités). Les constructeurs américains subissent de très fortes baisses. Leurs homologues étrangers présents sur le sol US enregistrent également d’importants replis. Premier tour d’horizon. Un horizon bien noir…

Octobre noir. Oui, les premiers chiffres connus ne laissent plus de place au doute et confirment les perspectives annoncées il y a peu par les analystes américains du marché automobile. Le deuxième constructeur automobile Ford recule de 30.2 % par rapport à octobre 2007 avec un volume de 132 838 unités écoulées, soit depuis le début de 2008 une baisse de 18.7 %. Volvo enregistre pour sa part une dégringolade à -50 %.

General Motors dévisse littéralement à -45 % pour un total de 170 585 modèles écoulés. Un résultat historiquement bas que le constructeur n’avait plus enregistré depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Chrysler fait pour sa part état d’une baisse de 35% des ventes à 94 530 véhicules commercialisés.

Les constructeurs japonais peinent également dangereusement. Nissan, Honda et Toyota chutent respectivement de 33 %, 25 % et 23 % (152 101 unités). Les constructeurs haut de gamme ne peuvent aussi que constater les dégâts. Ainsi Porsche, à -50.1 %, et Daimler, à -24.5 %, reculent fortement (environ -60 % chez Lamborghini et Bentley). Les Allemands Merecdes et BMW affichent des replis de 36.7 % et 8.5 %. Le premier bilan général confirme la tendance enregistrée ces derniers mois. Cette peformance devrait aussi se traduire par une accélération des discussions entre GM et Chrysler qui ne pourront ainsi longtemps tenir le cap. Autre conséquence malheureusement attendue : de nouvelles annonces de périodes de chômage technique ou de fermetures de sites industriels. Une ultime précision : depuis le début de l’année, et jusqu’à aujourd’hui, le total des ventes de véhicules aux USA atteint 10.6 millions d’unités. A période similaire l’an dernier, il affichait 16 millions d’unités…

A lire également. Marché américain en septembre : -26.6 %, Perspectives 2008 et 2009 aux USA et Les Big3 plus impactés par la crise que les Japonais.

Source : AFP.

Crédit photo : Octobre Noir sur Amazon.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz