Accueil Actualités Entreprise Fusion : du Big Three au Big Two ?

Fusion : du Big Three au Big Two ?

37
14
PARTAGER

GM_USA.jpg

Voici incontestablement la bombe du week-end, de l’année ou même de la décennie. Les constructeurs automobiles américains General Motors et Chrysler auraient inité des pourparlers en vue d’une éventuelle fusion des deux groupes. Selon certaines informations les négociations entre les deux parties remonteraient à plusieurs semaines en arrière. Aujourd’hui rien n’est évidemment certain d’aboutir. Malgré tout quelques sources proches du dossier évoquent « une chance de fusion de l’ordre de 50 % même s’il faudrait de très longues semaines avant que cela ne marche« . Le délai pourrait même augmenter après que les discussions ont été interrompues en raison de la crise économique sur le sol US.

Et si deux des symboles historiques de l’industrie automobile américaine fusionnaient pour survivre ? Telle est en tout cas l’éventualité coup de tonnerre relatée dans les colonnes du New-York Times (pas une vulgaire feuille de chou donc…) après qu’une fuite leur a été rapportée sur des négociations entamées entre General Motors et Cerberus Capital Management, propriétaire de Chrysler. Daimler a-t-il du reste senti le vent tourner en officialisant désirer revendre ses dernières parts dans Chrysler

Confrontés à des chutes successives des ventes, des résultats financiers pour le moins délicats et des cours boursiers en chute libre (à l’image de l’économie en général), les deux colosses américains, aux pieds d’argile, pourraient donc ne former plus qu’une seule et unique entité. Le groupe ainsi créé pourrait représenter 35 % du marché automobile américain.

Cette fusion se traduirait évidemment par une restructuration gigantesque à tous les échelons (marques jadis rivales, plateformes communes, fermetures de sites, etc). Elle signifierait également le manque de vision à long terme des deux constructeurs qui n’auront pas réussi assez tôt à anticiper la voiture du 21e siècle moins polluante et moins consommatrice en énergie. Alors : du Big Three au Big Two pour ne pas disparaître de la circulation ?

A lire également. Marché automobile US en septembre : -26.6 % et GM et Ford plongent en bourse.

Source : New-York Times.

Crédit photo : Rebecca Cook/Reuters.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz