par Bernard Fournol

Taxi TX4 : Le dernier joyau de la couronne

Lhonneur est sauf. Aprs la mort annonce de Blackpool, quels joyaux restent ils la couronne? Une Mini bavaroise qui perd son improbable accent brsilien pour le chti, des Lotus nippo-malayse la sant fragile et quelques badges prestigieux germano-amricain. Oubli le dash-pot rcalcitrant du SU, ltanchit douteuse du bloc fonte oules facties de Lucas, prince des tnbres. Posie automobile au charme inimitable dont lissue, en charmante compagnie mini jupe, of course, pouvait se traduire par un retour pitondans l'attentedun taxi, tout aussi inimitable. Que lon se rassure, LTI, London Taxi International, va bien, et sa production est aussi britannique que la collection de couvre-chefs dElisabeth II.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Lhonneur est sauf. Aprs la mort annonce de Blackpool, quels joyaux restent ils la couronne? Une Mini bavaroise qui perd son improbable accent brsilien pour le chti, des Lotus nippo-malayse la sant fragile et quelques badges prestigieux germano-amricain. Oubli le dash-pot rcalcitrant du SU, ltanchit douteuse du bloc fonte oules facties de Lucas, prince des tnbres. Posie automobile au charme inimitable dont lissue, en charmante compagnie mini jupe, of course, pouvait se traduire par un retour pitondans l'attentedun taxi, tout aussi inimitable. Que lon se rassure, LTI, London Taxi International, va bien, et sa production est aussi britannique que la collection de couvre-chefs dElisabeth II.

Le TX4 conserve les spcificits qui ont fait son succs, excellente habitabilit, monte et descente facile, rayon de braquage record. Mais notre taxi a volu pour rpondre la norme EuroIV , mcanique signe VM double arbre came en tte et common rail ou encore ABS. Un joint venture sign avec Geely doit aboutir la production de 20000 taxis par an en Chine. Mais quon se rassure, la compagnie hritire de Carbodies continue produire sur le site originel de Coventry

Source LTI

Pour résumer

Lhonneur est sauf. Aprs la mort annonce de Blackpool, quels joyaux restent ils la couronne? Une Mini bavaroise qui perd son improbable accent brsilien pour le chti, des Lotus nippo-malayse la sant fragile et quelques badges prestigieux germano-amricain. Oubli le dash-pot rcalcitrant du SU, ltanchit douteuse du bloc fonte oules facties de Lucas, prince des tnbres. Posie automobile au charme inimitable dont lissue, en charmante compagnie mini jupe, of course, pouvait se traduire par un retour pitondans l'attentedun taxi, tout aussi inimitable. Que lon se rassure, LTI, London Taxi International, va bien, et sa production est aussi britannique que la collection de couvre-chefs dElisabeth II.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.