par Elisabeth Studer

Tesla inaugure enfin sa Giga-factory en Allemagne

Enfin ! après moult vicissitudes, les premières voitures électriques Tesla produites dans sa Giga-factory allemande – la première usine du constructeur américain en Europe - sont sorties mardi des chaînes de production, en présence d’Elon Musk venu inaugurer le site.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Enfin ! après moult vicissitudes, les premières voitures électriques Tesla produites dans sa Giga-factory allemande – la première usine du constructeur américain en Europe - sont sorties mardi des chaînes de production, en présence d’Elon Musk venu inaugurer le site.

Deux ans de chantier et de nombreuses péripéties

L'usine de Grünheide, au sud-est de Berlin, est la quatrième site de production de Tesla à travers le monde. Le constructeur mise dessus pour gagner des parts de marché sur le Vieux continent.

Après deux ans de chantier et de péripéties administratives, la production, qui devait initialement démarrer l'été dernier, a été officiellement lancée. L'examen de l'impact environnemental du site et sa consommation en eau ont notamment été pointés du doigt par les personnes et ONG opposées au projet, une des causes du retard.

La construction s'est déroulée à partir de l’obtention de permis provisoires. L'agrément officiel des autorités régionales, indispensable pour pouvoir débuter la production, n'a été délivré que début mars.

Si tout semblait tout beau tout neuf à l’intérieur du site lors de l’inauguration, à l'extérieur, des groupes environnementaux ont protesté contre des préoccupations allant de l'utilisation de l'eau de l'usine aux arbres abattus pour construire la Giga-factory.

Elon Musk surfe sur l’envolée du prix du baril

Dans un contexte de flambée des prix des carburants, Elon Musk a sauté sur l’occasion pour vanter les mérites des énergies renouvelables et de la mobilité électrique.

"Nous sommes convaincus que le monde peut passer à un avenir énergétique durable en combinant l'énergie solaire, l'énergie éolienne, le stockage sur batterie et les véhicules électriques", a déclaré le fougueux patron de Tesla.

Remise des trente premières Tesla Model Y en présence du chancelier allemand

Elon Musk a assisté aux côtés du chancelier allemand Olaf Scholz, à la remise à leurs propriétaires des trente premières Tesla Model Y, modèle SUV du constructeur.

La société affirme que les voitures ont une autonomie de 514 km (320 miles), pour un prix de 63 990 €.

Des objectifs ambitieux pour la Giga-factory de Berlin

Tesla mise à terme sur une production annuelle de 500.000 véhicules pour le site à pleine capacité, soit plus que les 450 000 véhicules 100 % électriques que son rival allemand Volkswagen a vendus dans le monde en 2021.

Le projet de plus de 5 milliards d'euros constitue le plus gros investissement dans une usine automobile en Allemagne depuis l’histoire récente du pays.

Une usine de batteries doit venir compléter l'installation qui s'étend sur 300 hectares.

Près de 3.000 personnes travaillent déjà dans la Giga-factory mais Tesla promet de "recruter des milliers de nouveaux collaborateurs dans les prochains mois", pour dépasser le cap des 12.000.

L’Allemagne mise sur la mobilité électrique pour s’affranchir du gaz russe

L'électromobilité est "un pas de plus pour s'éloigner des importations de pétrole", a fait valoir le ministre de l'Economie et du Climat Robert Habeck, alors que l'Allemagne doit accélérer sa transition énergétique pour se libérer de sa dépendance au gaz russe.

Concurrence accrue pour Volkswagen et Mercedes

L'ouverture de l'usine Tesla constitue également un tournant pour l'industrie automobile allemande : Volkswagen et Mercedes voient ainsi arriver sur leurs terres leur principal rival sur le marché de la voiture électrique.

Notre avis, par leblogauto.com

Pour l'instant, Volkswagen est toujours leader sur le marché européen des véhicules électriques, avec une part de marché de 25 % contre 13 % pour Tesla.

La nouvelle Giga-factory du constructeur US pourrait changer la donne …

Reste que selon Elon Musk lui-même, l'accélération de la production prendra plus de temps que les deux années nécessaires à la construction de l'usine.

Sources : AFP, Tesla, BBC News

Pour résumer

Enfin ! après moult vicissitudes, les premières voitures électriques Tesla produites dans sa Giga-factory allemande – la première usine du constructeur américain en Europe - sont sorties mardi des chaînes de production, en présence d’Elon Musk venu inaugurer le site.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.