Stellantis : banc d’essai de batterie pour l’Europe, près de Sochaux
par Elisabeth Studer

Stellantis : banc d’essai de batterie pour l’Europe, près de Sochaux

Stellantis vient d’annoncer avoir réalisé un investissement de 6,1 millions d'euros au centre de recherche et développement de Belchamp - le centre historique de tests et de mises au point de Peugeot - dans le Doubs, pour y accueillir une zone de tests de batteries (banc d’essai).
Le groupe automobile souhaite ainsi renforcer son expertise sur l'électrification.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Le site de Belchamp choisi pour sa proximité avec Sochaux

Le nouveau banc d'essai devrait être construit et mis en service d'ici fin 2024 indique par ailleurs la direction du site.

Stellantis précise que le choix s'est porté sur le site de Belchamp en ce qui concerne la zone européenne, du fait de sa proximité avec le site de Sochaux, « qui possède le seul atelier prototype de batteries en Europe".

A noter qu’en dehors de Belchamp, Stellantis développe une autre zones de tests de type "Thermal Runaway", qui sera localisée aux Etats-Unis.

Renforcer l’expertise du site sur l’électrification

Stellantis internalise ainsi ses différents tests sur les batteries et véhicules électrifiés et intervient "sur trois domaines: la propagation thermique, la résistance au feu et les fuites internes", précise par ailleurs la direction du site.

Objectif affiché : renforcer "l'expertise" du site "sur l'électrification".

Cette entité est destinée à compléter les installations liées aux systèmes électriques pour automobiles implantées sur le site du Doubs. Lequel avait déjà lancé un atelier prototype d'assemblage de batteries en août dernier.

À la rentrée 2023, la production de packs batterie en série devrait également être lancée, la ligne est en cours de mise au point.

Sources : AFP, Stellantis

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Stellantis vient d’annoncer avoir réalisé un investissement de 6,1 millions d'euros au centre de recherche et développement de Belchamp - le centre historique de tests et de mises au point de Peugeot - dans le Doubs, pour y accueillir une zone de tests de batteries (banc d’essai).
Le groupe automobile souhaite ainsi renforcer son expertise sur l'électrification.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.