Biden reproche à Exxon de ne pas assez pomper, pour maximiser ses profits

"Exxon a gagné plus d'argent que Dieu ce trimestre". Une boutade en forme de critique de Joe Biden à l’encontre de la major pétrolière US … qui résume tout de même bien la situation.
Le président américain reproche ainsi au géant pétrolier de ne pas produire plus de pétrole, alors que cela permettrait de faire baisser les prix, Exxon recherchant avant tout à accroître ses bénéfices. Rien de nouveau sous le soleil …

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Joe Biden reproche au compagnies pétrolières de ne pas assez forer

En marge d'un discours sur l'inflation, Joe Biden a pointé du doigt les groupes pétroliers Affirmant que 9.000 permis de forage avaient été accordés, il a déploré que les compagnies pétrolières n’effectuent pas de forage.

"Pourquoi ne forent-elles pas? Parce qu'elles gagnent plus d'argent en ne produisant pas plus", a estimé le président américain. Tout en ajoutant qu’elles rachetaient leurs propres actions – ce qui, selon lui, devrait être imposé - le locataire de la Maison Blanche a également déploré qu’elles ne faisaient aucun nouvel investissement.

Biden accuse les majors de s’enrichir au détriment des automobilistes

Joe Biden s'en était déjà pris aux compagnies pétrolières, les accusant de s'enrichir aux dépens des automobilistes, au lieu d'investir dans la production.

"Rien n'a changé et elles ne respectent pas la loi", a encore dénoncé le président.

"J'ai toujours pensé que les républicains étaient pour l'investissement. Exxon, commencez à investir et à payer vos impôts", a-t-il conclu.

Exxon Mobil plaide non coupable

ExxonMobil assure pour sa part que s’il a certes pompé moins de pétrole et de gaz au premier trimestre 2022, cela est dû tout à la fois à des intempéries, des opérations de maintenance et à la cession d'activités.

Mais il n’en demeure pas moins que la major pétrolière a bel et bien profité de la hausse des prix du brut, ce qui a permis à son chiffre d'affaires de s’envoler. Son bénéfice net a ainsi doublé, malgré de lourdes charges liées à son retrait de Russie.

Le groupe assure par ailleurs que la production dans le bassin pétrolier à cheval entre le Texas et le Nouveau-Mexique progresse et qu’il prévoit toujours de l'accroître de 25% en 2022.

Notre avis, par leblogauto.com

L’invasion de l’Ukraine par la Russie constitue un casse-tête politique pour Biden. Quoi qu’il fasse, il s’expose en effet aux critiques … devant en quelque sorte « choisir » entre être accusé de financer le régime russe, et donc la guerre en Ukraine, ou d’agir de manière à faire galoper l’inflation. Quoi de plus facile que de trouver un bouc émissaire en la personne des majors pétrolières ?

Sources : AFP

 

Pour résumer

"Exxon a gagné plus d'argent que Dieu ce trimestre". Une boutade en forme de critique de Joe Biden à l’encontre de la major pétrolière US … qui résume tout de même bien la situation.
Le président américain reproche ainsi au géant pétrolier de ne pas produire plus de pétrole, alors que cela permettrait de faire baisser les prix, Exxon recherchant avant tout à accroître ses bénéfices.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.