par Elisabeth Studer

Les ventes automobiles Europe 2021 s’annoncent pires que 2020

Les ventes de voitures neuves enregistrées en Europe au mois de novembre laissent craindre une année 2021 pire que 2020 ...  qui fût catastrophique. C’est en effet le dur constat que laissent poindre les données publiées vendredi par les constructeurs automobiles.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Une des raisons principales de cette situation : une pénurie mondiale de puces électroniques dont les impacts sont à la hauteur de l’utilisation de plus en plus importante de ces composants dans les véhicules.

Recul des ventes en Europe pour le 5eme mois consécutif

Les ventes ont reculé pour le cinquième mois consécutif, s’établissant à 713.346 unités (-20.5% sur un an), soit le pire score depuis 1993, a indiqué l'Association des constructeurs européens (ACEA).

Malgré la forte reprise économique observée sur le Vieux continent, sur les 11 premiers mois de l'année, les ventes ont stagné, avec une légère baisse de -0,04% par rapport à la même période en 2020.

"Les pénuries de puces électroniques ont poussé les ventes de l'UE dans le rouge, malgré la comparaison avec une année 2020 déjà très basse", commente l'ACEA dans un communiqué.

Dégringolade des ventes auto en Allemagne, la France s’en sort pas trop mal

En novembre, les principaux marchés ont accusé une forte baisse à l'image de l'Allemagne (-31,7%), l'Italie (-24.6%), de l'Espagne (-12.3%), de la Pologne (-23,3%) ou de la Belgique (-17,1%). La France affiche -3,2%. Seules la Bulgarie, l'Irlande et la Slovénie ont enregistré un rebond, à relativiser toutefois, leurs marchés étant plus modestes.

Volkswagen recule de 1,6 % sur 11 mois

Alors que la fin de l’année avance à grands pas, Volkswagen, leader européen, enregistre un recul de 1,6% avec 2,2 millions de voitures écoulées sur les 11 premiers mois 2021.

Le groupe affiche de mauvais chiffres notamment pour sa marque Skoda, contre-balançant les bons scores de Seat et Porsche, autres marques détenues par le constructeur.

Volkswagen talonné par Stellantis

En novembre, Volkswagen est talonné par Stellantis, lequel affiche sur l'année près de deux millions d'exemplaires vendus (+0,4%).

Le groupe enregistre un léger recul pour Peugeot mais des ventes tables pour Fiat et Citroën et de bons scores pour Opel et Jeep.

Baisse de près de 10 % pour Renault sur l’année

Le groupe Renault affiche quant à lui une baisse de 9,9% sur l'année (922.000 véhicules écoulés), avec notamment un fort recul de sa marque principale et de la stabilité chez Dacia.

Large hausse de Hyundai-Kia en Europe

A l’inverse, Hyundai-Kia devrait afficher de bons résultats commerciaux pour 2021, avec 763.000 ventes (+20,4%). BMW-Mini est en hausse de 4,4%, Toyota de 12%, tandis que Mercedes baisse de 11,6%.

Notre avis, par leblogauto.com

Il s’agit ici dans un premier temps d’analyser la tendance au niveau de l’Union européenne. Comme à l’accoutumée, un zoom sera fait par constructeur.

Les bons résultats de Hyundai et Kia sont à relier aux modèles proposés par les constructeurs, beaucoup plus écolo-compatibles que ses concurrents.

Les tableaux de l’ACEA : ici

Sources :ACEA

Pour résumer

Les ventes de voitures neuves enregistrées en Europe au mois de novembre laissent craindre une année 2021 pire que 2020 ...  qui fût catastrophique. C’est en effet le dur constat que laissent poindre les données publiées vendredi par les constructeurs automobiles.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.