par Gautier Bottet

Shanghai 2021 : Ford Evos, le futur de la Mondeo

La Ford Mondeo s'achemine lentement vers la fin de sa route. Elle sera remplacée par un crossover produit en Chine. Le Ford Evos qui vient d'être présenté au salon de Shanghai.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Comme le concept Evos présenté au salon de Francfort en 2011, la nouvelle Ford Evos (ce n'est pas un concept) annonce la nouvelle évolution du style de la marque à l'ovale bleu. Avec à l'avant un gimmick désormais très classique : des feux très fins en partie haute, prolongés par un bandeau LED continu, et doublés de blocs supplémentaires en partie basse. Le motif en ovale de la calandre mêle les sections pleines et ouvertes.

Sans surprise, cette Ford Evos n'est plus une berline classique, mais plutôt un crossover façon berline mi-haute avec un arrière fastback doté d'un grand hayon. Ce modèle qui sera uniquement produit en Chine marque donc la fin de la lignée des berlines du segment D pour la marque. Cette Evos remplacera en effet en Europe la Mondeo, héritière des Taunus / Sierra. L'Evos ne devrait pas être proposée en Amérique du Nord.

A bord, la configuration marque une nette évolution pour Ford, longtemps abonné à une pléthore de boutons sur la commande centrale. On découvre ici un ensemble d'écrans implantés à la façon des Mercedes (avant la nouvelle Classe-S) mais s'étirant devant le passager. Un écran 12,3 pouces fait face au conducteur, et un unique écran 27 pouces fait office d'affichage au centre et pour le passager.

Cette configuration est la partie visible de l'iceberg connecté. La Ford Evos embarque en effet la même architecture électronique que le Mach-E, ce qui permet des mises à jour en direct, ainsi qu'une extension des services proposés sous forme d'abonnement. Elle dispose aussi de la dernière version du savoir-faire du groupe en matière de conduite semi-autonome, baptisé BlueCruise. A savoir une conduite semi autonome de niveau 2 selon la SAE, avec la possibilité d'une conduite "mains-libres" sur certaines sections de routes.

Côté motorisations, plus de diesel et l'Evos fera principalement confiance à l'hybride rechargeable en plus de moteurs essence Ecoboost.

Pour résumer

La Ford Mondeo s'achemine lentement vers la fin de sa route. Elle sera remplacée par un crossover produit en Chine. Le Ford Evos qui vient d'être présenté au salon de Shanghai.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.