par Stéphane Schlesinger

L'élan fatal à la Logan

Tout comme la Mercedes Classe A en 1997, la Logan a peur des élans. Le très sérieux organisme allemand ADAC a réalisé ce fameux test avec la berline de Dacia, qui s'est retournée à une vitesse de seulement... 65km/h! En effet, malgré une pression des pneus conforme, la jante s'est plantée dans le bitume, amenant la voiture à partir en tonneau, chose qu'un ESP, indisponible sur ce modèle, aurait, selon l'ADAC, permis d'éviter.
Par ailleurs, le montant de toit côté conducteur a cédé sous le choc, compromettant encore l'intégrité physique des passagers. L'ADAC estime que ce n'est pas parce qu'un constructeur met sur le marché une auto à prix discount qu'il doit en négliger la sécurité, rappelant le piètre score (19 points) de la Logan à l'EuronCap.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Tout comme la Mercedes Classe A en 1997, la Logan a peur des élans. Le très sérieux organisme allemand ADAC a réalisé ce fameux test avec la berline de Dacia, qui s'est retournée à une vitesse de seulement... 65km/h! En effet, malgré une pression des pneus conforme, la jante s'est plantée dans le bitume, amenant la voiture à partir en tonneau, chose qu'un ESP, indisponible sur ce modèle, aurait, selon l'ADAC, permis d'éviter.
Par ailleurs, le montant de toit côté conducteur a cédé sous le choc, compromettant encore l'intégrité physique des passagers. L'ADAC estime que ce n'est pas parce qu'un constructeur met sur le marché une auto à prix discount qu'il doit en négliger la sécurité, rappelant le piètre score (19 points) de la Logan à l'EuronCap.

Pour résumer

Tout comme la Mercedes Classe A en 1997, la Logan a peur des élans. Le très sérieux organisme allemand ADAC a réalisé ce fameux test avec la berline de Dacia, qui s'est retournée à une vitesse de seulement... 65km/h! En effet, malgré une pression des pneus conforme, la jante s'est plantée dans le bitume, amenant la voiture à partir en tonneau, chose qu'un ESP, indisponible sur ce modèle, aurait, selon l'ADAC, permis d'éviter.
Par ailleurs, le montant de toit côté conducteur a cédé sous le choc, compromettant encore l'intégrité physique des passagers. L'ADAC estime que ce n'est pas parce qu'un constructeur met sur le marché une auto à prix discount qu'il doit en négliger la sécurité, rappelant le piètre score (19 points) de la Logan à l'EuronCap.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.