par Cedric Pinatel

La Renault Megane 3 RS sera présentée à Genève

Du coté des compactes survitaminées, la concurrence commence à se faire vraiment féroce. Renault semblait mettre tout le monde d'accord l'année dernière avec sa Megane R26.R en forme de baroud d'honneur, mais depuis les ennemies se sont considérablement affûtées Chez Ford par exemple, on a carrément dépassé la barre symbolique des 300 chevaux ( en simple traction, sil vous plaît ! ) avec la nouvelle Focus RS. Mais Renault Sport se prépare à répliquer. Après les Clio RS et Twingo RS, la griffe du département sport s'apprête à dévoiler sa version revue de la Megane 3 et ce dès le prochain Salon de l'Automobile de Genève. Pour une hypothétique version façon R26.R on attendra un peu, mais cette Megane 3 RS devrait déjà disposer de sérieux atouts face aux meilleures compactes sportives du moment, même si son positionnement sera sans doute bien plus « raisonnable » que la Focus RS.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Du coté des compactes survitaminées, la concurrence commence à se faire vraiment féroce. Renault semblait mettre tout le monde d'accord l'année dernière avec sa Megane R26.R en forme de baroud d'honneur, mais depuis les ennemies se sont considérablement affûtées Chez Ford par exemple, on a carrément dépassé la barre symbolique des 300 chevaux ( en simple traction, sil vous plaît ! ) avec la nouvelle Focus RS. Mais Renault Sport se prépare à répliquer. Après les Clio RS et Twingo RS, la griffe du département sport s'apprête à dévoiler sa version revue de la Megane 3 et ce dès le prochain Salon de l'Automobile de Genève. Pour une hypothétique version façon R26.R on attendra un peu, mais cette Megane 3 RS devrait déjà disposer de sérieux atouts face aux meilleures compactes sportives du moment, même si son positionnement sera sans doute bien plus « raisonnable » que la Focus RS.

La cible première de cette future Megane 3 RS semble être la gamme Volkswagen sport, Scirocco et Golf GTI en tête, même si elle sera un peu plus puissante avec environ 250 chevaux issus du même 2,0L turbo que la Megane 2 R26.

Équipée avec une boite six vitesses mécanique, la nouvelle RS sera capable d'un 0 à 100 km/h en tout juste 6 secondes pendant qu'un très gros travail sera effectué par Renault Sport au niveau des suspensions et des trains roulants, comprenant également un nouveau différentiel à glissement limité et des freins Brembo très efficaces.

Son design pourrait reprendre certains éléments de la monstrueuse Megane 3 Trophy présentée lors du dernier Mondial de l'Auto de Paris, et sa commercialisation devrait intervenir dès cet été.

Plus quà attendre sagement Genève

Source : Autocar via WorldcarFans

A lire également : Leblogauto enquête : Megane R26.R VS Focus RS

Pour résumer

Du coté des compactes survitaminées, la concurrence commence à se faire vraiment féroce. Renault semblait mettre tout le monde d'accord l'année dernière avec sa Megane R26.R en forme de baroud d'honneur, mais depuis les ennemies se sont considérablement affûtées Chez Ford par exemple, on a carrément dépassé la barre symbolique des 300 chevaux ( en simple traction, sil vous plaît ! ) avec la nouvelle Focus RS. Mais Renault Sport se prépare à répliquer. Après les Clio RS et Twingo RS, la griffe du département sport s'apprête à dévoiler sa version revue de la Megane 3 et ce dès le prochain Salon de l'Automobile de Genève. Pour une hypothétique version façon R26.R on attendra un peu, mais cette Megane 3 RS devrait déjà disposer de sérieux atouts face aux meilleures compactes sportives du moment, même si son positionnement sera sans doute bien plus « raisonnable » que la Focus RS.

Cedric Pinatel
Rédacteur
Cedric Pinatel

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.