par Frederic Papkoff

Honda s'installe au Nigeria

Les constructeurs chinois ne sont pas seuls à partir à la conquête de l'Afrique. Honda s'y intéresse également de près et cible ce marché dans ses récentes implantations. C'est ainsi au Nigeria que le constructeur japonais vient de s'installer.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

L'Asie, l'Inde, l'Amérique du Sud, la Russie sont des marchés courus par tous les constructeurs, et bien souvent (trop ?), l'Afrique est délaissée. C'est pourtant un marché promis à une certaine croissance dans les années à venir, et quelques constructeurs l'ont déjà bien compris. Les chinois tout d'abord qui ont lancé un vaste plan, pas uniquement dans l'automobile d'ailleurs, pour conquérir le continent.

Honda est également bien décidé à profiter dès que possible des promesses de croissance du marché. Déjà présent en Afrique du Sud, plus important marché du continent, il y a renforcé son implantation afin de soutenir son extension dans le reste de l'Afrique. Le Kenya est venu ensuite, et c'est à présent au tour du Nigeria où Honda vient d'implanter une filiale, Honda Automobile Western Africa (HAWA).

Après avoir vendu 2.500 véhicules dans le pays en 2012, le constructeur espère en renforçant sa présence passer à 3.000 unités en 2013, et 4.000 en 2014. La gammeest constituée des City et Civic (importées de Thaïlande), ainsi que des Accord et CR-V (importées des Etats-Unis).

Source : Honda

Pour résumer

Les constructeurs chinois ne sont pas seuls à partir à la conquête de l'Afrique. Honda s'y intéresse également de près et cible ce marché dans ses récentes implantations. C'est ainsi au Nigeria que le constructeur japonais vient de s'installer.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.