par Gautier Bottet

Geely renouvelle finalement sa berline Emgrand

Malgré la croissance du véhicule électrique, les voitures essence représentent toujours le gros du marché chinois. Geely ne l'a pas oublié et renouvelle en profondeur, pour la première fois depuis 2009, l'un de ses modèles les plus vendus, la berline Geely Emgrand.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

  • Premier véritable renouvellement depuis 2009
  • Meilleure vente de berline d'origine chinoise

En 2009, Geely opte pour une nouvelle stratégie de marques. Le nom de Geely disparait des modèles pour ne rester que celui de la holding. Les véhicules seront alors vendus sous ls marques Gleagle, Englon et Emgrand. Cette dernière marque étant censée avoir une tonalité un peu plus haut de gamme, qui se traduit par le lancement d'un tout nouveau modèle, plus moderne que la production Geely de l'époque, l'Emgrand EC7. Lorsque Geely abandonne sa trilogie de marque en 2014, elle devient simplement Geely Emgrand. Elle reste à ce jour la berline chinoise la plus vendue en Chine, et à l'export. Mais si elle a connu plusieurs évolutions, elle n'a pas fondamentalement changé depuis son lancement il y a 12 ans.

Sur son créneau, la Geely Emgrand n'a pas à jouer la carte de l'originalité, bien au contraire. Ce n'est pas une électrique, pas une voiture de prestige, mais une classique petite berline de milieu de gamme bon ton. D'autant que dans la constellation du groupe chinois, la marque Geely a pour rôle d'être la marque classique et sérieuse. Une sorte de Volkswagen local... On retrouve donc un style proche des SUV Xingyue / Xingyue L ou de la berline Preface.

L'Emgrand est le modèle d'accès à la famille des berlines compactes de Geely, sous l'Emgrand GL, la Binrui et la Preface. Elle est donc la plus petite avec 4638 mm de long, 1820 mm de large, 1460 mm de haut et un empattement de 2650 mm. Elle repose sur la plateforme BMA. Elle sera aussi la moins chère de la famille. L'actuelle se négocie entre 63000 et 92000 RMB (8000 et 11700 euros, hors version électrique). A l'intérieur, le style est sobre et plutôt flatteur, dans le même esprit que le reste de la gamme. Malgré les prix serrés, les indispensables écrans sont au rendez-vous, 12,3 pouces pour l'instrumentation, 10,25 pour l'écran tactile au centre.

Nouveau style, nouvelle plateforme, mais la Geely Emgrand ne change pas son moteur. Il s'agit toujours, comme depuis 2009, d'un 4 cylindres 1.5 d'origine Mitsubishi (famille 4G15). Il développe toutefois désormais 114 ch et non plus 109. Il devrait rester associé à une boîte manuelle ou une transmission à variation continue CVT.

Pour résumer

Malgré la croissance du véhicule électrique, les voitures essence représentent toujours le gros du marché chinois. Geely ne l'a pas oublié et renouvelle en profondeur, pour la première fois depuis 2009, l'un de ses modèles les plus vendus, la berline Geely Emgrand.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.