par Patrick Garcia

Ford nano: petit mais costaud

Ford ne pense pas seulement son proche futur, mais vise galement le long terme. Pour cela, l'industrie automobile se doit de fureter dans les arcanes de la recherche fondamentale. Bien avant que des dbouchs dans la "vraie vie" existent, il faut se tenir au courant et sceller les alliances avant que d'autres ne le fassent. C'est ainsi que Ford et Boeing viennent d'largir un partenariat qui dure dj depuis 10 ans. Le prototypage et les techniques de collage d'aluminium taient les premiers champs de collaboration entre les 2 firmes qui aujourd'hui se penchent sur la nanotechnologie. L'industrie de l'infiniment petit doit terme rvolutionner notre quotidien dans bien des domaines et l'automobile ne sera pas pargne.
Grce au dveloppement de nanocomposants tels que les mini-capteurs, de nouveaux types de mtaux et de matriaux calorifiques, Ford espre crer des moteurs plus lgers, plus puissants et moins chers produire. Ils seront galement plus fiables puisqu'ils devraient fonctionner des tempratures plus froides qu'actuellement.
La nanotechnologie a dj t utilise pour quelques applications mineures telles que la fabrication de pots catalytiques ou encore dans des peintures plus rsistantes (sur la Ford GT par exemple).
Sur les produits hybrides que Ford envisage de multiplier, les gains se feront sur la taille des batteries et donc la place disponible dans les autos.
Les 2 firmes travailleront en collaboration avec 40 scientifiques de l'Universit de NorthWestern, fonde il y a 30 ans par la grce d'un don de 10 millions de dollars de ... Ford !
Rien ne se perd, tout se transforme.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Ford ne pense pas seulement son proche futur, mais vise galement le long terme. Pour cela, l'industrie automobile se doit de fureter dans les arcanes de la recherche fondamentale. Bien avant que des dbouchs dans la "vraie vie" existent, il faut se tenir au courant et sceller les alliances avant que d'autres ne le fassent. C'est ainsi que Ford et Boeing viennent d'largir un partenariat qui dure dj depuis 10 ans. Le prototypage et les techniques de collage d'aluminium taient les premiers champs de collaboration entre les 2 firmes qui aujourd'hui se penchent sur la nanotechnologie. L'industrie de l'infiniment petit doit terme rvolutionner notre quotidien dans bien des domaines et l'automobile ne sera pas pargne.
Grce au dveloppement de nanocomposants tels que les mini-capteurs, de nouveaux types de mtaux et de matriaux calorifiques, Ford espre crer des moteurs plus lgers, plus puissants et moins chers produire. Ils seront galement plus fiables puisqu'ils devraient fonctionner des tempratures plus froides qu'actuellement.
La nanotechnologie a dj t utilise pour quelques applications mineures telles que la fabrication de pots catalytiques ou encore dans des peintures plus rsistantes (sur la Ford GT par exemple).
Sur les produits hybrides que Ford envisage de multiplier, les gains se feront sur la taille des batteries et donc la place disponible dans les autos.
Les 2 firmes travailleront en collaboration avec 40 scientifiques de l'Universit de NorthWestern, fonde il y a 30 ans par la grce d'un don de 10 millions de dollars de ... Ford !
Rien ne se perd, tout se transforme.

source: Detnews

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Ford ne pense pas seulement son proche futur, mais vise galement le long terme. Pour cela, l'industrie automobile se doit de fureter dans les arcanes de la recherche fondamentale. Bien avant que des dbouchs dans la "vraie vie" existent, il faut se tenir au courant et sceller les alliances avant que d'autres ne le fassent. C'est ainsi que Ford et Boeing viennent d'largir un partenariat qui dure dj depuis 10 ans. Le prototypage et les techniques de collage d'aluminium taient les premiers champs de collaboration entre les 2 firmes qui aujourd'hui se penchent sur la nanotechnologie. L'industrie de l'infiniment petit doit terme rvolutionner notre quotidien dans bien des domaines et l'automobile ne sera pas pargne.
Grce au dveloppement de nanocomposants tels que les mini-capteurs, de nouveaux types de mtaux et de matriaux calorifiques, Ford espre crer des moteurs plus lgers, plus puissants et moins chers produire. Ils seront galement plus fiables puisqu'ils devraient fonctionner des tempratures plus froides qu'actuellement.
La nanotechnologie a dj t utilise pour quelques applications mineures telles que la fabrication de pots catalytiques ou encore dans des peintures plus rsistantes (sur la Ford GT par exemple).
Sur les produits hybrides que Ford envisage de multiplier, les gains se feront sur la taille des batteries et donc la place disponible dans les autos.
Les 2 firmes travailleront en collaboration avec 40 scientifiques de l'Universit de NorthWestern, fonde il y a 30 ans par la grce d'un don de 10 millions de dollars de ... Ford !
Rien ne se perd, tout se transforme.

Patrick Garcia
Rédacteur
Patrick Garcia

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.