par Pierre-Laurent Ribault

Veyron: la deuxième clé

Autoexpress nous apprend que la Bugatti Veyron, nouvellement certifiée voiture de production la plus rapide de la planète, est limitée en utilisation normale à 375 km/h maxi. Ce qui veut dire se faire passer par les prétentieux en Koenigsegg qui ne manqueront pas de s'en vanter au bar du casino. La honte.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Autoexpress nous apprend que la Bugatti Veyron, nouvellement certifiée voiture de production la plus rapide de la planète, est limitée en utilisation normale à 375 km/h maxi. Ce qui veut dire se faire passer par les prétentieux en Koenigsegg qui ne manqueront pas de s'en vanter au bar du casino. La honte.

Heureusement, Autoexpress nous enseigne également la procédure pour faire fi de cette limitation artificielle. C'est un peu compliqué mais ça vaut le coup: chaque possesseur de Veyron reçoit une deuxième clé en aluminium (pour gagner du poids. Il faut compenser la surcharge de bijoux de Madame), qu'il faut insérer dans la fente prévue à cet effet à la gauche du conducteur. A partir de là, la voiture se lance dans une série de vérifications des systèmes de bord, de type pression des pneus, abaisse la suspension, désactive toutes les aides a la conduite et règle l'aileron arrière pour générer le moins d'appui possible. Quand tout est prêt le mot "Hyperespace" "Top Speed" apparait sur le tableau de bord. Il ne reste plus qu'à enfoncer l'accélerateur et fermer les yeux. Il suffit d'appuyer sur le frein, comme sur une vulgaire Renault équipée d'un régulateur de vitesse, pour revenir en configuration normale.


T'as pas ça sur ta Koenigsegg, hein ?

Source: Autoexpress via Jalopnik

Lire egalement:
La Veyron passe les 400 km/h


On a failli attendre

Pour résumer

Autoexpress nous apprend que la Bugatti Veyron, nouvellement certifiée voiture de production la plus rapide de la planète, est limitée en utilisation normale à 375 km/h maxi. Ce qui veut dire se faire passer par les prétentieux en Koenigsegg qui ne manqueront pas de s'en vanter au bar du casino. La honte.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.