Accueil Actualités Entreprise La Chine met en place des quotas de voitures électriques dès 2019

La Chine met en place des quotas de voitures électriques dès 2019

901
15
PARTAGER
BAIC BJEV EU260 - voiture électrique Chine

Les quotas annoncés par le gouvernement chinois en matière de véhicules électriques, et hybrides rechargeables, seront finalement bien mis en place. Mais seulement en 2019.

Le plan initial du gouvernement chinois prévoyait la mise en place de quotas de vente de véhicules classés comme NEV (New Energy Vehicle – électriques, hybrides rechargeables ou pile à combustible) dès 2018. Avec une obligation de vendre 8% de ces véhicules pour chaque constructeur. Mais le projet a été durement critiqué et attaqué, principalement par les constructeurs étrangers.

Finalement, à 3 mois du début de l’année fatidique, Pékin fait un geste. Les quotas seront bien mis en place, mais seulement à compter de 2019. En revanche, ces quotas ne sont pas modifiés et la prise en compte de l’année 2018 a tout simplement été annulée. Les 10% prévus en 2019 et 12% en 2020 sont donc maintenus.

Sont concernés les constructeurs vendant plus de 30000 voitures en Chine chaque année. Y compris importation. Le quota pourra être réalisé avec des véhicules assemblés en Chine, ou importés.

Les constructeurs qui n’atteignent pas leur quota se verront infliger de lourdes amendes. Ils auront également la possibilité d’acheter des « crédits NEV » aux autres constructeurs. Les constructeurs dépassant ce quota gagnent en effet des crédits, qu’ils peuvent revendre, ou conserver pour les années suivantes.

Les constructeurs chinois en avance

Pour l’heure, les constructeurs chinois sont largement en avance sur le marché du véhicule électrique, puisqu’ils occupent près de 100% des 255000 ventes de NEV (hors imports) depuis le début de l’année. Avec BYD en tête, suivi de BAIC. Des ventes qui représentent néanmoins moins de 2% du marché total (hors utilitaires et imports)… Donc encore très loin du compte.

Chez les étrangers, les productions locales sont encore rares. BMW ou Mercedes alignent quelques modèles hybride rechargeable (Série 5, X1, Classe-C, Classe-E) et GM a débuté la vente de la Buick Velite5 (alias Chevrolet Volt) et de la Baojun E100 (en quantité très réduite).

C’est justement le but de la manoeuvre, puisque Pékin veut profiter de l’émergence du véhicule électrique pour positionner des constructeurs chinois aux avant postes à l’échelle internationale… Néanmoins, les autorités devraient faire un autre geste en faveur des constructeurs étrangers, avec la possibilité de produire en Chine des véhicules électriques hors d’une coentreprise avec un constructeur chinois.

Prochaine étape, l’interdiction de la vente de voitures essence ou diesel… Un principe acquis, reste à en fixer l’échéance… 2040 ?

Source : Bloomberg

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "La Chine met en place des quotas de voitures électriques dès 2019"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
François
Invité

« La Chine met en place des quotas de voitures électriques en Chine dès 2019 »
Il aurait été étonnant que la Chine mette en place des quotas de voitures électriques en Tanzanie ou au Groenland dès 2019, non ? 😉

Amiral_sub
Invité

Ils forcent la main aux constructeurs. Ça va être difficile pour nous si il s’écoule 10% de VE sur l’énorme marché chinois. Encore pire pour certains pays très en retard sur le sujet. On va assister à une redistribution des cartes qui a commencé avec l’arrivée inattendue de tesla

CH Hannecart
Invité

Et produit l’électricité avec des centrales au charbon. Top!

SGL
Invité

Pour le moment oui, mais les Chinois, vois sur le long terme, malheureusement ce n’est pas le cas des Français !

Amiral_sub
Invité

Si ils voient à long terme, pourquoi inaugurent-ils une centrale à charbon par semaine ?

SGL
Invité
JeanMi
Invité

Un peu vieux l’article, qu’en est-il aujourd’hui ?

wizz
Membre
-parce que la Chine est assise sur une montagne de charbon, et que la main d’oeuvre fut faible et est encore faible. C’est d’autant de ça à mettre dans la balance commerciale (et qui n’ira pas enrichir d’autres pays. Voir Colbert…) -parce que ça donne du boulot (même pour un salaire de misère) et occupe les gens. Au moins 6 millions de mineurs (et une flopée d’autres travailleurs liés à ce secteur). A iso-production électrique, la filière charbon occupera beaucoup plus de gens que la filiale nucléaire. Pour la stabilité du pouvoir, vaut mieux occuper ces millions de personnes plutôt… Lire la suite >>
SGL
Invité
Très bon résumé de l’état d’esprit des Chinois de notre professeur @wizz 😉 Les Chinois démarrent d’en bas dans tous les domaines, mais progressent à cadence régulièrement. Actuellement, très gros pollueurs, ils ont compris leur intérêt de développer de front : véhicules électrique et moyens de production électrique de plus en plus propre, pendant que nous faisons encore de la résistance sur le développement des VE et continuions à entretenir notre dépendance énergétique avec les énergies fossiles. En 2030, les VE et PHEV domineront le mode automobile… Il se pourrait que les Chinois soient les leaders de l’automobile d’ici là… Lire la suite >>
SGL
Invité

…le « monde » automobile…
Pardon !

SGL
Invité

Ah les avantages de l’économie dirigée ! 😉
Demain (vers 2030) les Chinois seront en avance sur l’automobile grâce à l’essor de la voiture électrique.
Ils vont se mettre à l’abri de futures factures exorbitantes d’énergies fossiles (pétrole).
Nous, français, on devrait les imiter en misant 5 % de VE pour commencer a un grand programme de point de recharge.
(obligatoirement rapide sur les lieux publics)

Amiral_sub
Invité

Je suis d’accord sur le premier point. Moins sur le deuxième : il y a plus de points de charge publiques que de stations services. Quant aux prises résidentielles…

wizz
Membre
Pourquoi obligatoirement rapide sur les mieux publics? http://www.justacote.com/photos_entreprises/parking-du-cinema-lagny-sur-marne-14188329550.jpg Quand je vais au cinéma, il y a pour 2h de stationnement (et un peu plus si Seigneur des Anneaux ou Titanic…). Avec une simple prise 16A, la voiture va récupérer 6kWh, de quoi faire 50km et permettre à son proprio de rentrer chez lui avec sérénité Idem pour restaurants administratif, etc… https://previews.123rf.com/images/payphoto/payphoto1303/payphoto130300048/18537105-Aerial-view-of-shopping-center-car-crowded-parking-lot-In-Coquitlam-city-of-BC-Canada–Stock-Photo.jpg idem plus ou moins pour les centres commerciaux http://media1.ledevoir.com/images_galerie/de_349611_232767/image.jpg https://media.coindesk.com/uploads/2014/02/shutterstock_168237263.jpg la place manque dans les villes. On construit des parkings souterrains, qui sont tous électrifiés. Faut juste dimensionner le cablage pour alimenter des voitures à 16A et pas des… Lire la suite >>
SGL
Invité
@wizz Il y a deux mode d’états d’esprit quand l’on branche sa VE. Le mode « j’ai le temps » Je rentre le matin dans le parking de ma boîte pour un minimum de 8 h avant de le reprendre le soir pour rentrer à la maison comme le mode : je rentre chez moi dans mon parking d’immeuble ou mon garage perso. Dans ce cas le mode « j’ai le temps » 3 kW est largement suffisant. Après, il y a le mode « je suis pressé » Je suis VRP, je vais plusieurs clients dans la journée, il… Lire la suite >>
wizz
Membre
La chanson habituelle diesel vs. essence, tu tu chantes souvent SGL, disait « si tu as un véhicule lourd, si tu fais beaucoup de km sur les voies rapides, alors reste en diesel, qui est alors le mieux adapté pour cet usage… » Alors il en est de même pour la nouvelle chanson thermique vs électrique, qui dit « si tu es VRP pressé, fais plus de 300km dans la journée, a plusieurs clients dans la journée, roule à 180km/h sur les voies rapides en Allemagne, alors reste en thermique, et spécialement en diesel… » (ou éventuellement en hybride plug in si jamais les… Lire la suite >>
wpDiscuz