Accueil Actualités Entreprise Alliance Renault/Nissan, Ademe et EDF : projet test de V.E dans les...

Alliance Renault/Nissan, Ademe et EDF : projet test de V.E dans les Yvelines

52
7
PARTAGER

Après la multiplication de contrats et de partenariats au niveau international, voici une nouvelle étape pour l’Alliance Renault/Nissan mais en France. Ainsi l’Ademe (l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) a confirmé que le projet SAVE (Seine Aval Véhicules Électriques) bénéficiera « du soutien de son fonds démonstrateur à hauteur de 6,5 millions d’euros » (ceci fait suite à une sélection entamée en 2009 avant la désignation du projet choisi). Les partenaires principaux du projet, l’Alliance Renault-Nissan et EDF, appuyés par la Région Ile de France et le Conseil Général des Yvelines, en collaboration avec Schneider Electric, Better Place et d’autres partenaires « se félicitent de pouvoir conduire une expérimentation grandeur nature« .

Concrètement une centaine de véhicules électriques Renault et Nissan (sans précisions avançons les Fluence, Kangoo et/ou Leaf) seront expérimentés par des clients particuliers et professionnels, sur le territoire de l’Opération d’Intérêt National Seine Aval, dans les Yvelines. Ils disposeront d’une infrastructure de charge, aussi bien à domicile, qu’en entreprise, et dans les parkings, ou sur la voie publique.

Chacun des acteurs de ce projet expérimental contribuera selon son savoir-faire. En résumé, le duo franco-japonais fournira les véhicules électriques, pilotera l’expérimentation et étudiera les usages clients et les services associés, notamment ceux liés à la communication embarquée et débarquée pendant qu’EDF participera au déploiement de l’infrastructure de charge, à l’analyse des comportements des utilisateurs vis-à-vis de la charge, ainsi qu’à l’expérimentation des modèles économiques.

Enfin, Schneider Electric contribuera à la réalisation des infrastructures de charge et aux dispositifs de gestion de l’énergie associés et Better Place implantera et gérera les stations d’échange de batterie et testera les offres commerciales associées. Aucune date n’a été précisée.

Source : Renault.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz