par Elisabeth Studer

Michelin : 143 M Euros pour la réorganisation en Espagne

Zapping Le Blogauto Essai Citroën e-C4X de 136ch

Michelin a annoncé jeudi que les coûts liés à la restructuration de ses activités industrielles en Espagne s'élèveraient à environ 143 millions d'euros.

Pour rappel, le 3 octobre dernier, le groupe avait annoncé son intention d'arrêter d'ici fin 2008 la production de pneus tourisme à Lasarte, dans le nord de l'Espagne, et de réorienter la production vers les pneus moto haut de gamme, dont 90 % seront exportés.

"Au-delà des coûts liés à la spécialisation du site de Lasarte, il s'agira pour l'essentiel de financer des départs en pré-retraite. Ces coûts non récurrents seront enregistrés en totalité dans les comptes du groupe en 2007", précise Michelin dans son communiqué. En gros : des coûts certes, mais tour à tour « exceptionnels » et garants d'économie future via la réduction des charges salariales. Pour rappel, quelque 500 personnes sont employées sur le site de Lasarte.

Au début du mois de décembre, Michelin avait expliqué que l'usine n'était "plus compétitive en raison de la taille insuffisante du site". Le groupe avait également annoncé un investissement de 50 millions d'euros pour la spécialisation en pneus moto.

Le groupe avait par ailleurs évalué à 130 millions d'euros les coûts de restructuration liés au projet de fermeture en 2009 de son usine de Toul (Meurthe-et-Moselle), annoncé début octobre.

Michelin, qui a vu ses profits reculer en 2006 avant de repartir à la hausse depuis début 2007, est engagé dans une réorganisation de ses activités. Il souhaite se développer en Europe de l'Est ou en Asie, marchés en forte croissance, et compte parallèlement améliorer sa productivité dans les pays développés, par des suppressions d'emplois et des investissements de modernisation.

Le groupe est engagé dans un plan de réduction des coûts, pour améliorer sa rentabilité, après un recul de ses profits en 2006. Il prévoit de ne pas remplacer un départ à la retraite sur deux sur les 20'000 prévus d'ici 2010 en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord, et de se renforcer dans les pays émergents. Dans ce cadre, le groupe indique qu'il embauchera entre 2007 et 2011 plus de 4000 personnes en France, où sa production devrait progresser de plus de 7% sur cette période, et plus de 600 personnes en Espagne. Il prévoit d'investir au total, «pour moderniser l'outil de production», deux milliards d'euros en Europe de l'Ouest, dont 1,15 milliard en France et 320 millions en Espagne.

Source : AFP

A lire également :

. Michelin : fermeture à Toul/ réorganisation en Espagne

. Michelin dans la course ... à la productivité

. Michelin : futurs retraités sur la ligne de départ

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Elisabeth Studer
Rédacteur
Elisabeth Studer

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.