Lancer le diaporama
Mercedes-AMG Vision Show car
+21
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Vision AMG show car : où va Mercedes-AMG ?

Mercedes-AMG dévoile un show-car (donc à priori proche de la série future) d'une berline 4 portes qui veut jouer les coupés. 100% électrique, ce véhicule préfigure l'avenir d'AMG.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Esthétiquement, ce AMG Vision show car est une grande berline élancée. Sorte de galet aux lignes fluides, un peu à la manière de certains concept aérodynamique des années 50, ce concept montre la voie du futur d'AMG. Ici, tout est suggéré plus que dessiné. La grille de calandre est faite de raies lumineuses, tout comme la base du capot et les feux. 3 signatures lumineuses en étoile (tiens tiens comme le logo historique Mercedes).

La ligne du toit est elle aussi fluide avec une descente façon fastback qui file vers un arrière qui lui lorgne du côté des Hunaudières et des carrosseries "long tail" propice à la réduction de traînée. Les portières sont là aussi suggérées et très fluides. Pas de joint, une ouverture que l'on devine plus qu'on la voie, et des vitres latérales hachurées pour disparaître sous le regard.

L'arrière est donc façon long tail avec un grand diffuseur surligné par 2x3 lumières disposées comme des sorties d'échappement. Le léger béquet arrière intègre un bandeau lumineux discret. On ne peut pas le nier, elle a quelques chose cette AMG Vision.

Sauf que là où les Mercedes-AMG sont démonstratives, musculeuse, volontairement outrancières comme une AMG GTR ou une "simple" AMG A45S, ce concept est lisse, discret, hommage appuyé aux Mercedes W196 Type Monza certes (les F1 à l'étoile du début des années 50), cependant, à part la grille avant, rien ne suggère cette "bestialité".

Pour AMG, c'est ce vers quoi pourrait tendre la marque dans un futur proche. En gros, c'est la version AMG de la Mercedes Vision EQXX que l'on a découvert récemment. AMG fait des clins d'oeil à la F1 et à son sponsor Petronas (Petroliam Nasional Berhad) avec des touches de vert/bleu, couleur du pétrolier malaisien. Amusant pour un véhicule électrique, non ?

Car oui, évidemment, elle est 100% électrique. Mais sur ce point, AMG n'en dit pas plus. Juste que le véhicule est basé sur la plateforme électrique AMG.EA, et que la batterie utilise une configuration "haut-voltage". Rien de nouveau, l'EQXX a déjà ce début de fiche technique avec une batterie 900 Volts. Cette haute-tension permet théoriquement de mieux encaisser la charge rapide.

Ah si, le moteur sera à flux axial. Un moteur développé par YASA, une société britannique achetée en juillet 2021 par Daimler. Le moteur à flux axial ? On vous en parlait ici, lors du rachat de Whylot par Renault.

Notre avis, par leblogauto.com

La fée électricité est telle que les monstres de puissance peuvent continuer d'exister sans problème. En revanche, l'autonomie, la chère autonomie des véhicules électriques, fait que c'en est surement fini des bestiasses bodybuildées et démonstratives. Ici, tout est dans le feutré, pas d'aileron "table de camping", pas d'ailes élargies à outrance, même les disques de frein se font discrets.

Mieux ? Moins bien ? A chacun de choisir. En revanche, on aurait aimé avoir une fiche technique un peu plus fournie. Une anticipation des performances à venir. Reste une calandre AMG dessinée. Totalement inutile mais devenue image de la marque. Le plumage plus que le ramage ?

Tiens au fait, l'AMG One on en est où ? Aux dernières nouvelles, elle devrait entrer en production au deuxième semestre 2022. Les soucis de fiabilité et d'homologation se sont enchaînés. Il faut dire que cette AMG met le moteur de la F1 (V6 turbo 1600 cm3 bi-hybride) dans un véhicule de route. Le moteur n'est pas fait pour faire des milliers de kilomètres comme cela et homologuer un moteur de course c'est...scabreux. Si cela se trouve, cette future AMG sortira avant l'AMG ONE...

Pour résumer

Mercedes-AMG dévoile un show-car (donc à priori proche de la série future) d'une berline 4 portes qui veut jouer les coupés. 100% électrique, ce véhicule préfigure l'avenir d'AMG. Un futur à base d'électrons mais qui ne renierait pas le sport, voire l'ultra-sport.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos